Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Faut-il acheter les intégrales à prix minuscule ? - III - Johannes BRAHMS chez Brilliant Classics

Le contenu de l'intégrale Brilliant Classics consacrée à Brahms vient de paraître en avance. Carnets sur sol, sur demande, joue dans la mesure de ses possibilités le guide.

Avant toute chose, il faut rappeler les deux précédentes étapes de cette réflexion :

  1. Autour de Mozart et Bach.
  2. Autour de Mozart, Bach, Chopin et Beethoven. Avec inventaire commenté du coffret Beethoven. Et surtout avec quelques considérations sur le modèle économique de Brilliant et l'intérêt ou non, selon les profils, d'acquérir de telles intégrales.

Aujourd'hui, inventaire commenté du coffret Brahms.

CD 1

 

SYMPHONIE No. 1 en ut mineur Op. 68

1. Un poco sostenuto-allegro-meno allegro 12’34

2. Andante sostenuto 8’23

3. Un poco allegretto e grazioso 4’47

4. Adagio-piu andante-allegro non troppo

ma con brio-piu allegro 17’04

 

NETHERLANDS PHILHARMONIC ORCHESTRA,

Jaap van Zweden

 

Total: 43’08

 

   

CD 2

 

SYMPHONIE No. 2 en ré majeur Op. 73

1. Allegro non troppo 21’05

2. Adagio non troppo 9’52

3. Allegretto grazioso 5’30

4. Allegro con spirito 9’34

 

RADIO FILHARMONISCH ORKEST HOLLAND,

Jaap van Zweden

 

Total: 46’08

 

 

CD 3

 

SYMPHONIE No. 3 en fa majeur Op. 90

1. Allegro con brio-un poco sostenuto-tempo I 9’56

2. Andante 8’30

3. Poco allegretto 6’00

4. Allegro-un poco sostenuto 8’48

 

SYMPHONIE No. 4 en mi mineur Op. 98

5. Allegro non troppo 12’38

6. Andante moderato 10’43

7. Allegro giocoso 6’06

8. Allegro energico e passionato-piu allegro 9’26

 

NETHERLANDS PHILHARMONIC ORCHESTRA,

Jaap van Zweden

 

Total: 72’09


=> Orchestre et chef qui ont l'habitude de collaborer. Très beau son, interprétations de valeur. A présent, que ce soit du niveau de Karajan ou Wand, ce n'est pas non plus garanti. Pour vous faire une idée, vous pouvez écouter les archives en ligne de la station Avro Klassiek (disponible dans notre liste de musique en libre accès), on y trouve de nombreux concerts de ce binôme.


 


CD 4

 

Ouvertures Op. 80/81; Haydn Variations Op. 56a; Serenade No. 2

 

1. Akademische Festouvertüre

Op. 80 9’35

 

2. Tragische Ouvertüre Op. 81 12’37

 

Variations on a theme by Joseph

Haydn (St. Anthony) Op. 56a

3. Chorale St. Antoni, andante 1’54

4. Var. 1, poco piu animato 1’17

5. Var. 2, piu vivace 1’03

6. Var. 3, con moto 1’51

7. Var. 4, andante con moto 2’04

8. Var. 5, vivace 1’08

9. Var. 6, vivace 1’17

10. Var. 7, grazioso 2’44

11. Var. 8, presto non troppo 1’19

12. Finale, andante 3’32

 

Sérénade No. 2 en la majeur Op. 16

13. Allegro moderato 8’59

14. Scherzo, vivace 2’24

15. Adagio non troppo 4’43

16. Quasi menuetto 4’09

17. Rondo, allegro 5’22

 

LONDON PHILHARMONIC ORCHESTRA, Wolfgang Sawallisch (tr. 1,2)

ULSTER ORCHESTRA, Vernon Handley (tr. 3-12)

LONDON PHILHARMONIC ORCHESTRA, Sir Adrian Boult (tr. 13-17)

 

Total: 58’36


=> Sawallisch est un chef absolument remarquable, avec des interprétations habitées, rigoureuses, des sonorités superbes, une véritable urgence dramatique. Toujours une pointe de raideur, mais c'est là péché véniel. Dans ces ouvertures de Brahms, idéal.
=> Handley est plutôt spécialiste de musique britannique un peu dégoulinante, ce sera donc potentiellement une interprétationt très ronde, mais l'Orchestre d'Irlande du Nord n'est pas une phalange médiocre, même s'il n'est pas celle qui permet le plus de folies. Il a notamment enregistré une intégrale Debussy de valeur avec Tortelier (chez Chandos).
=> Enfin, Boult trouve sans doute sa meilleure expression hors de la musique britannique. Les angles y sont rond, le son des prises souvent un peu daté, mais toujours des interprétations de belle facture.
.


 

 

CD 5

 

Sérénade No. 1

 

Sérénade No. 1 en ré majeur Op. 11

1. Allegro molto 13’09

2. Scherzo, allegro non troppo 8’20

3. Adagio non troppo 13’13

4. Menuetto 1& 2 3’34

5. Scherzo, allegro 2’49

6. Rondo, allegro 4’53

 

RADIO KAMERORKEST,

Frans Brüggen

 

Total: 46’07

 

=> Si l'on en croit son Mendelssohn avec le même orchestre, le résultat n'est pas nécessairement passionnant. Les chefs d'ensemble ont souvent quelque peine à se montrer efficaces dans le travail avec des orchestres traditionnels : beaucoup de répertoire, peu de répétitions. Souvent, le résultat, faute de familiarité suffisante avec ces modes de travail, le résultat se montre tiède. C'était le cas du Mendelssohn de Brüggen publié dans l'anthologie en 40 CDs chez Brilliant.
Cela dit, ces Sérénades, esquisses symphoniques de très belle facture, méritent tout de même l'attention de l'auditeur et ne sont pas si souvent enregistrées. Toujours bon à prendre.



 

CD 6

 

Danses Hongroises (version orchestrale)

1. No. 1 en sol mineur 3’08

2. No. 2 en ré mineur 3’14

3. No. 3 en fa majeur 2’22

4. No. 4 en fa dièse mineur 5’17

5. No. 5 en sol mineur 2’54

6. No. 6 en ré mineur 4’14

7. No. 7 en fa majeur 2’10

8. No. 8 en la mineur 2’53

9. No. 9 en mi mineur 2’13

10. No. 10 en fa majeur 1’53

11. No. 11 en ré mineur 2’52

12. No. 12 en ré mineur 2’47

13. No. 13 en ré majeur 1’32

14. No. 14 en ré mineur 1’37

15. No. 15 en si bémol majeur 3’07

16. No. 16 en fa mineur 2’24

17. No. 17 en fa dièse mineur 3’29

18. No. 18 en ré majeur 1’39

19. No 19 en si mineur 2’21

20. No. 20 en mi mineur 3’03

21. No. 21 en mi mineur 1’36

 

LONDON SYMPHONY ORCHESTRA,

Neeme Järvi

 

Total: 56’48


=> Etrange association entre un chef des plus prolifiques au disque, d'une grande beauté plastique, mais souvent dans des tons froids, et ces danses trépidantes issues du travail de collecteurs de folklore tzigane - dont le fameux Sárkőzy (orthographe à vérifier, impossible désormais d'obtenir la moindre information en ligne à son sujet).
Ce ne peut être, en tout état de cause, un mauvais disque.



CD 7

 

PIANO CONCERTO No. 1

en ré mineur Op. 15

1. Maestoso 23’09

2. Adagio 14’30

3. Rondo, allegro 12’17

non troppo

 

16 WALTZES Op. 39

16 Valses, op. 39
4. Valse n° 1 en si majeur    0’55
5. Valse n° 2 en mi majeur   1’29
6. Valse n° 3 en sol dièse mineur   0’58
7. Valse n° 4 en mi mineur  1’16  
8. Valse n° 5 en mi majeur  1’21  
9. Valse n° 6 en ut dièse majeur  1’02  
10. Valse n° 7 en ut dièse mineur   2’12 
11. Valse n° 8 en si bémol majeur  1’35  
12. Valse n° 9 en ré mineur  1’24  
13. Valse n° 10 en sol majeur   0’35 
14. Valse n° 11 en si mineur    1’46
15. Valse n° 12 en mi majeur    1’35  
16. Valse n° 13 en si majeur   0’42
17. Valse n° 14 en sol dièse mineur   1’21 
18. Valse n° 15 en la bémol majeur    1’35
19. Valse n° 16 en ut dièse mineur    
1’21

 

Karin Lechner, piano

BERLINER SYMPHONIKER,

Eduardo Marturet

 

Total : 71’20

 

CD 8

 

PIANO CONCERTO No. 2

en si bémol majeur Op. 83

1. Allegro non troppo 18’25

2. Allegro appassionato 9’05

3. Andante 12’07

4. Allegretto grazioso 9’09

 

4 KLAVIERSTÜCKE Op. 119

5. Intermezzo en si mineur: 4’19

adagio

6. Intermezzo en mi mineur: 4’46

andantino un poco agitato

7. Intermezzo en ut majeur: 1’40

grazioso e giocoso

8. Rhapsodie en mi bémol majeur: 5’05

allegro risoluto

 

Karin Lechner, piano

BERLINER SYMPHONIKER,

Eduardo Marturet

 

 

Total: 64’50


=> Concernant Lechner / Marturet, voir cet avis sur CSS. Le Premier Concerto est de toute façon difficile à réussir, bien moins chatoyant et payant que le spectaculaire Second.
 


CD 9

 

CONCERTO POUR VIOLON

en ré majeur Op. 77

1. Allegro ma non troppo 23’00

2. Adagio 9’38

3. Allegro giocoso 8’51

 

CONCERTO POUR VIOLON,

VIOLONCELLE & ORCHESTRE

en la mineur Op. 102

4. Allegro 17’11

5. Andante 8’18

6. Vivace non troppo 8’46

 

Track 1-3:

Borika van den Booren, violon

BERLINER SYMPHONIKER,

Eduardo Marturet

 

Track 4-6:

Emmy Verhey, violon

Janos Starker, violoncelle

AMSTERDAM PHILHARMONIC ORCHESTRA,

Arpad Jóo

 

Total: 75’34


=> János Starker représente l'un des phares du violoncelle du vingtième ; son robuste, presque rugueux. Son nom est devenu célèbre en interprétant la fameuse sonate pour violoncelle seul de Zoltán Kodály (avec sa fameuse scordatura - accord d'un instrument hors du standard - au demi-ton inférieur ), jusqu'alors réputée injouable. Quant à Jóo, il est l'un des interprètes récurrents du Liszt symphonique au disque.


CD 10

 

QUATUOR AVEC PIANO No. 1

en sol mineur Op. 25

1. Allegro 13’11

2. Intermezzo, allegro ma

non troppo 8’08

3. Andante con moto 9’06

4. Rondo alla Zingarese 8’07

 

QUATUOR AVEC PIANO No. 3

en ut mineur Op. 60

5. Allegro non troppo 10’18

6. Scherzo, allegro 4’01

7. Andante 8’32

8. Finale, allegro comodo 10’01

 

Derek Han, piano

Isabelle Faust, violon (Stradivari 1704)

Bruno Giuranna, alto

Alain Meunier, violoncelle
 

Total: 71’53

 

CD 11

 

QUATUOR AVEC PIANO No. 2 en la majeur Op. 26

1. Allegro non troppo 15’07

2. Poco adagio 10’11

3. Scherzo, poco allegro 10’38

4. Finale, allegro 9’32

 

Derek Han, piano

Isabelle Faust, violon (Stradivari 1704)

Bruno Giuranna, alto

Alain Meunier, violoncelle

 

Total: 45’34


=> Isabelle Faust et Alain Meunier sont habitués à jouer ensemble. Le son de Meunier est certes un peu chiche, mais les deux partagent une exquise musicalité. Isabelle Faust en est d'ailleurs assez remarquable. Sans doute très intéressant.

 

CD 12

 

QUINTETTE A CORDES No. 1

en fa majeur Op. 88

1. Allegro non troppo ma

con brio 10’55

2. Grave ed appassionato-allegretto

vivace-tempo I-presto-tempo I 12’33

3. Allegro energico 5’06

 

QUINTETTE A CORDES No. 2

en sol majeur Op. 111

4. Allegro non troppo ma con brio 13’25

5. Adagio 6’37

6. Un poco allegretto 5’14

7. Vivace ma non troppo presto 5’10

BRANDIS QUARTETT:

Thomas Brandis, violon

Peter Brem, violon

Wilfried Strehle, alto

Wolfgang Boettcher, violoncelle

avec

Brett Dean, alto

 

Total : 59’04

 

 

CD 13

 

SONATE POUR CLARINETTE

en fa mineur Op. 120 No. 1

1. Allegro appassionato 8’22

2. Andante un poco adagio 5’08

3. Allegretto grazioso 4’47

4. Vivace 5’43

 

SONATE POUR CLARINETTE

en mi bémol majeur Op. 120 No. 2

5. Allegro amabile 8’48

6. Allegro appassionato 5’33

7. Andante con moto-allegro 7’58

 

Karl Leister, clarinette

Ferenc Bognár, piano

 

Total: 46’19


=> Clarinettiste fameux, version inconnue.
 


CD 14

 

Quintette pour clarinette & cordes en si mineur, op. 115
1.
Allegro     13’06
2. Andante - Piu lento     11’54
3. Andantino - Presto non assai, ma con sentimento     4’41
4. Con moto    8’53

 

QUATUOR A CORDES No. 2

en la mineur Op. 51 No. 2

5. Allegro non troppo 9’18

6. Andante moderato 9’04

7. Quasi minuetto 5’04

8. Allegro non assai 7’03

 

Karl Leister, clarinette (tr. 1-4)

BRANDIS QUARTETT (tr. 1-4)

TOKYO QUARTET(tr. 5-8)

Peter Oundjian, violon

Kikuei Ikeda, violon

Kazuhide Isomura, alto

Sadao Harada, violoncelle

 

Total: 68’56


=> Version renommée du Quintette. Quant au Quatuor de Tokyo, il s'agit d'une très belle formation au son sobre et chatoyant.


 

CD 15

 

QUATUOR A CORDES No. 1

en ut mineur Op. 51 No. 1

1. Allegro 8’04

2. Romanze, poco adagio 7’41

3. Allegro molto moderato e

comodo 8’50

4. Allegro 6’01

 

QUATUOR A CORDES No. 3

en si bémol majeur Op. 67

5. Vivace 7’36

6. Andante 7’19

7. Agitato-allegretto non troppo 7’51

8. Poco allegretto con variazioni 10’17

 

TOKYO QUARTET

Peter Oundjian, violon

Kikuei Ikeda, violon

Kazuhide Isomura, alto

Sadao Harada, violoncelle

 

Total : 64’31

 

CD 16

 

TRIO AVEC COR en mi bémol majeur Op. 40

1. Andante-poco piu animato 8’05

2. Scherzo & Trio (allegro) 7’20

3. Adagio mesto 7’30

4. Allegro con brio 6’20

 

QUINTETTE POUR PIANO en fa mineur Op. 34

5. Allegro non troppo 15’45

6. Andante, un poco adagio 8’50

7. Scherzo & Trio (allegro) 7’45

8. Poco sostenuto-allegro

non troppo 10’03

 

THE NASH ENSEMBLE

TRIO:

Frank Lloyd, cor

Marcia Crayford, violon

Ian Brown, piano

QUINTETTE:

Marcia Crayford, violon

Elizabeth Layton, violon

Roger Chase, alto

Christopher van Kampen, violoncelle

Ian Brown, piano

 

Total: 72’36


=> Moins d'enthousiasme sur le Nash Ensemble. Formation tout à fait honnête, qui a l'intérêt de jouer tout un répertoire peu pratiqué. Il faut cependant convenir que même pour du Spohr, leur potentiel technique est limité. Une bonne version sans doute, mais peu de chances d'être ébranlé.
 

 

 

CD 17

 

SONATE POUR VIOLON No. 1

en sol majeur Op. 78

1. Vivace ma non troppo 11’14

2. Adagio-piu andante-adagio 8’28

3. Allegro molto moderato 8’54

 

SONATE POUR VIOLON No. 2

en la majeur Op. 100

4. Allegro amabile 8’23

5. Andante tranquillo-vivace 6’49

6. Allegretto grazioso 5’15

 

SONATE POUR VIOLON No. 3

en ré mineur Op. 108

7. Allegro 8’29

8. Adagio 4’43

9. Un poco presto e con

sentimento 2’59

10. Presto agitato 6’06

 

11. Mouvement de sonate en ut mineur

(de la F.A.E. Sonata) 5’46

 

György Pauk, violon (Stradivari 1714)

Roger Vignoles, piano

Tasmin Little, violon (tr. 11)

John Lenehan, piano (tr. 11)

 

Total: 77’32


=> Roger Vignoles est plutôt connu comme accompagnateur de lieder (de qualité). Son implication émotionnelle n'est cependant pas démesurée, ce doit être une expérience singulière. Sans doute un Brahms très classicisant, avec des contours précis.
 



CD 18

 

SONATE POUR VIOLONCELLE No. 1

en mi mineur Op. 38

1. Allegro non troppo 10’43

2. Allegretto quasi menuetto 5’26

3. Allegro 6’14

 

SONATE POUR VIOLONCELLE No. 2

en fa majeur Op. 99

4. Allegro vivace 9’09

5. Adagio affetuoso 6’36

6. Allegro passionato 7’06

7. Allegro molto 4’27

 

Herre-Jan Stegenga, violoncelle

Philippe Entremont, piano

 

Total: 50’07

 

 

 

 

 

CD 19

 

SEXTUOR A CORDES No. 1

en si bémol majeur Op. 18

1. Allegro ma non troppo 15’15

2. Andante, ma moderato 9’32

3. Scherzo, allegro molto 3’07

4. Rondo, poco allegretto

e grazioso 10’22

 

SEXTUOR A CORDES No. 2

en sol majeur Op. 36

5. Allegro non troppo 14’42

6. Scherzo, allegro non troppo,

presto giocoso 7’11

7. Poco adagio 9’05

8. Poco allegro 8’30

 

ALBERNI QUARTET

Howard Davis, violon

Peter Pople, violon

Berian Evans, alto

David Smith, violoncelle

avec:

Roger Best, alto

Moray Welsh, violoncelle

 

Total: 77’47


=> Probablement une jeune formation. Attention, dans ces cas, Brilliant hâte les prises, et le tout sent souvent le déchiffrage un peu précautionneux. Alors qu'il existe de jeunes quatuors véritablement excellentissimes.

 

CD 20

 

TRIO POUR PIANO No. 1

en si majeur Op. 8

1. Allegro 10’57

2. Scherzo, allegro molto 6’30

3. Adagio 9’03

4. Allegro 6’14

 

TRIO POUR PIANO No. 3

en ut mineur Op. 101

5. Allegro energico 7’06

6. Presto non assai 3’45

7. Andante grazioso 4’24

8. Allegro molto 5’48

 

 

Joseph Kalichstein, piano

Jaime Laredo, violin

Sharon Robinson, cello

 

Total: 54’09


=> Idem : méfiance s'il s'agit de jeunes artistes pressés par le temps. Ce qui peut tout à fait 'fonctionner' en piano seul ou même dans l'esprit d'équipe d'un opéra ne réussit pas souvent en musique de chambre s'il on n'y entend une certaine évidence.

 

CD 21

 

 

TRIO POUR PIANO No. 2

en ut majeur Op. 87

1. Allegro 9’38

2. Andante con moto 8’40

3. Scherzo, presto 4’33

4. Finale, allegro 5’48

 

TRIO POUR CLARINETTE

en la mineur Op. 114

5. Allergo 7’54

6. Adagio 7’52

7. Andante grazioso 4’54

8. Allegro 4’51

 

 

TRIO POUR PIANO:

Joseph Kalichstein, piano

Jaime Laredo, violon

Sharon Robinson, violoncello

 

TRIO POUR CLARINETTE:

Karl Leister, clarinette

Ferenc Bognár, piano

Wolfgang Boettcher, violoncelle

 

Total : 54’35

 

 

CD 22

 

SONATE pour alto & piano

en fa mineur Op. 120 No. 1

1. Allegro appassionato 7’37

2. Andante un poco adagio 4’57

3. Allegretto grazioso 4’23

4. Vivace 4’48

 

SONATE pour alto & piano

en mi bémol majeur Op. 120 No. 2

5. Allegro amabile 8’29

6. Allegro appassionato 5’00

7. Andante con moto-allegro 7’18

 

TRIO AVEC PIANO en la majeur Op. Posth.

8. Moderato 10’14

9. Vivace 6’29

10. Lento 10’28

11. Presto 6’57

 

Nobuko Imai, alto (tr. 1-7)

Harris Goldsmith, piano (tr. 1-7)

 

LEONARDO TRIO (tr. 8-11)

Jaap Kooi, piano

Frank de Groot, violon

Koen Schouten, violoncelle

 

Total : 76’51


=> Fort bien, on a donc dupliqué les sonates Op.120, qui peuvent également être jouées à la clarinette ou à l'alto. Nobuko Imai assure un son profond et intense, et une belle musicalité des phrasés. Dans des pièces aussi rebattues pour tout altiste, valeur sûre, aucun risque.
 


 

CD 23

 

SONATE POUR DEUX PIANOS en fa mineur Op. 34b

1. Allegro non troppo 14’46

2. Andante, un poco adagio 8’14

3. Scherzo, allegro 7’09

4. Finale: poco sostenuto-allegro non

troppo-presto non troppo 10’20

 

Begona Uriarte, Karl-Hermann Mrongovius,

pianos

 

Total: 40’29

 

 

CD 24

 

1. Variations sur un thème de Joseph Haydn

“St. Antoni Chorale”, Op. 56b  pour deux pianos. 19’49

2. 16 Valses pour piano à  4 mains Op. 39 20’10

3. Variations sur un thème de Robert Schumann

pour piano à 4 mains Op. 23 17’30

 

Bracha Eden & Alexander Tamir, piano

 

Total: 57’29

 



CD 25

 

Danses Hongroises , pour piano à 4 mains

1. En sol mineur, allegro molto 2’53

2. En ré mineur, allegro non assai 3’24

3. En fa majeur, allegretto 2’32

4. En fa mineur, poco sostenuto 4’03

5. En fa dièse mineur,allegro 2’07

6. En ré bémol majeur, vivace 3’31

7. En la majeur, allegretto 1’41

8. En la mineur, presto 2’28

9. En mi mineur, allegro non troppo 2’13

10. En mi majeur, presto 1’52

11. En la mineur, poco andante 2’13

12. En ré mineur, presto 2’13

13. En ré majeur, andantino grazioso 1’35

14. En ré mineur, un poco andante 1’56

15. En si bémol majeur, allegretto grazioso 2’35

16. En fa mineur, con moto 2’31

17. En fa dièse mineur, andantino 3’09

18. En ré majeur, molto vivace 1’22

19. En si mineur, allegretto 2’06

20. En mi mineur, poco allegretto 2’35

21. En mi mineur, vivace 1’29

 

 

22. Academic Festival Overture

Op. 80 (arr. Piano à 4 mains) 10’12

 

Hector Moreno, Norberto Capelli,

piano 4 mains

 

Total: 63’17


=> Et même les arrangements pour piano de Brahms, on ne se moque pas du client.
 


CD 26

 

SONATE POUR PIANO No. 1,

en ut majeur, Op. 1 (1852-53)

1. Allegro 11’30

2. Andante (nach einem altdeutschen

Minneliede) 6’43

3. Scherzo: Allegro molto e con

fuoco-Più mosso-Tempo I 5’54

4. Finale: Allegro con fuoco-Presto

non troppo ed agitato 6’49

 

5. SCHERZO en mi bémol mineur,

Op. 4 (1851) 9’28

Rasch und Feurig-Trio I-Da

capo-Trio II:

Molto espressivo-Da capo-Coda:

Più mosso-Più sostenuto

 

 

Kamerhan Turan, piano

 

Total: 40’34

 

CD 27

 

SONATE POUR PIANO No. 2

en fa dièse mineur Op. 2

1. Allegro ma non troppo,

ma energico 6’13

2. Andante con espressione 5’12

3. Scherzo, allegro 3’56

4. Finale: Introduzione-allegro

non troppo e rubato 11’11

 

SONATE POUR PIANO No. 3

en fa mineur Op. 5

5. Allegro maestoso 9’52

6. Andante espressivo 11’00

7. Scherzo, allegro energico 4’45

8. Intermezzo, andante molto 3’01

9. Finale, allegro moderato

ma rubato 8’04

 

Alan Weiss, piano

Total: 63’17

 

CD 28

 

VARIATIONS SUR UN THEME DE

PAGANINI en la mineur, Etudes Op 35,

Livre I (1862-63)

1. Thema’ Non troppo presto 00’29

2. Var I 00’26

3. Var II 00’30

4. Var III 00’30

5. Var IV 01’13

6. Var V: Espressivo/

Molto leggiero 00’45

7. Var VI: Molto leggiero 00’29

8. Var VII 00’27

9. Var VIII: Staccato 00’30

10. Var IX: Legato 00’28

11. Var X: Sotto voce 01’19

12. Var XI: Andante, molto

legato e dolce, espressivo 01’45

13. Var XII: Molto dolce 01’12

14. Var XIII: Vivace e scherzando 00’34

15. Var XIV: Ben marcato, con

fuoco-Presto, ma non troppo 02’17

 

VARIATIONS SUR UN THEME DE

PAGANINI en la mineur, Etudes Op 35,

Livre II (1862-63)

16. Thema’ Non troppo presto 00’30

17. Var I 00’55

18. Var II’: Poco animato, poco

forte espressivo, legato 00’40

19. Var III: Leggiero, espressivo 00’35

20. Var IV: Poco Allegretto,

con grazia 00’58

21. Var V: Dolce 00’27

22. Var VI: Poco più vivace,

leggiero 00’24

23. Var VII: Leggiero e ben

marcato 00’23

24. Var VIII: Allegro, leggiero,

quasi pizzicato 00’38

25. Var IX 00’58

26. Var X: Feroce, energico 01’04

27. Var XI: Vivace, non legato

e scherzando 00’29

28. Var XII: Un poco Andante,

dolce espressivo 01’23

29. Var XIII: Un poco più

Andante, poco espressivo 01’08

30. Var XIV: Presto, ma non

troppo, scherzando 01’37

 

VARIATIONS ET FUGUE SUR

UN THEME DE HANDEL

en si bémol majeur, Op 24 (1861)

31. Aria: Rhythmisch, mit Humor 00’53

32. Var I: L‚istesso tempo 00’47

33. Var II: Con espressione 00’41

34. Var III: Grazioso 00’49

35. Var IV: Risoluto, con fuoco,

staccato 00’53

36. Var V: Affetuoso, espressivo 01’08

37. Var VI: Sordo, e legato 00’57

38. Var VII: Con vivacita 00’39

39. Var VIII: Martellato/Distinto,

non legato 00’40

40. Var IX: Poco sostenuto, legato 01’27

41. Var X: Energico 00’33

42. Var XI: Lusingando, con

tenerezza, dolce, legato 00’45

43. Var XII: L‚istesso tempo,

semplice, soave, legato 00’49

44. Var XIII: Largamente, ma

non più, espressivo 01’35

45. Var XIV: Vivace, sciolto 00’38

46. Var XV: L‚istesso tempo 00’43

47. Var XVI: Scherzando 00’31

48. Var XVII: Più mosso, semplice 00’39

49. Var XVIII: Grazioso 00’41

50. Var XIX: Leggiero e vivace,

alla Siciliana 01’03

51. Var XX: Andante

espressivo, legato 00’58

52. Var XXI: Allegretto vivace,

dolce/leggiero 00’46

53. Var XXII: Alla Musette 01’09

54. Var XXIII: Vivace, sospetto,

vivace e staccato 00’34

55. Var XXIV: L‚istesso tempo,

tumultuoso, feroce 00’35

56. Var XXV: Poco più lento, festivo,

fieramente, con tutta forza 00’44

57. Fuga: Allegro sostenuto

e fermo 05’19

 

Wolfram Schmitt-Leonardy, piano

 

Total: 54’00

 

CD 29

 

VARIATIONS SUR UN

THEME ORIGINAL

en ré majeur Op 21 No 1 (1856-57)

1. Thema: Poco larghetto, poco forte,

molto espressivo e legato 01’26

2. Var I: Molto piano e legato 01’24

3. Var II: Più moto, espressivo 00’56

4. Var III: Dolce 01’15

5. Var IV: [Poco più lento] Dolce 01’21

6. Var V: Tempo di tema, Canone in

moto contrario, molto dolce,

teneramente 01’36

7. Var VI: Più moto,

espressivo, legato 00’52

8. Var VII: Andante con

moto, dolce 01’48

9. Var VIII: Allegro non troppo 01’11

10. Var IX 01’10

11. Var X: Espressivo agitato 00’56

12. Var XI: Tempo di tema,

poco più lento, dolce 04’05

 

VARIATIONS SUR UN CHANT HONGROIS

en ré majeur Op 21 No 2 (? 1853-54)

13. Allegro 00’15

14. Var I 00’15

15. Var II 00’16

16. Var III 00’15

17. Var IV 00’16

18. Var V: Con espressione 00’20

19. Var VI 00’29

20. Var VII: Poco più lento, dolce

espressivo/quasi pizzicato 00’30

21. Var VIII: [Ancora un poco

più lento] Espressivo, dolce 00’32

22. Var IX: Dolce 00’18

23. Var X: Legato, dolce 00’16

24. Var XI: Dolce 00’14

25. Var XII: Espressivo 00’15

26. Var XIII: Con forza-Allegro

(il doppio Movimento)-

Tempo I più animato 02’53

 

VARIATIONS SUR UN THEME DE

ROBERT SCHUMANN

en fa dièse mineur, Op 9 (1854)

27. Thema: Ziemlich langsam 01’10

28. Var I 01’15

29. Var II: Poco più moto,

espressivo/staccato e leggiero 00’31

30. Var III: Tempo di tema 01’03

31. Var IV: Poco più moto,

espressivo/leggiero 00’51

32. Var V: Allegro

capriccioso 00’53

33. Var VI: Allegro 00’50

34. Var VII: Andante 01’01

35. Var VIII: Andante (non troppo

lento), espressivo 01’44

36. Var IX: Schnell 00’35

37. Var X: Poco Adagio,

espressivo dolce 02’15

38. Var XI: Un poco più

animato, sempre

pianissimo dolcissimo 00’58

39. Var XII: Allegretto, poco

scherzando, staccato e leggiero 00’45

40. Var XIII: Non troppo Presto,

molto leggiero 00’26

41. Var XIV: Andante,

expressivo/staccato e leggiero 01’22

42. Var XV: Poco Adagio,

espressivo 01’37

43. Var XVI: Adagio 01’48

 

Wolfram Schmitt-Leonardy, piano

 

Total: 45’00

 

CD 30

 

BALLADES Op. 10

1. No. 1 en ré mineur: Andante

“Edward” 3’47

2. No. 2 en ré majeur: Andante 5’37

3. No. 3 en si mineur: Intermezzo,

allegro 3’51

4. No. 4 en si majeur: Andante

con moto 7’51

 

RHAPSODIES Op. 79

5. No. 1 en si mineur: Agitato 9’29

6. No. 2 en sol mineur: Molto passionato 6’04

 

KLAVIERSTÜCKE Op. 76

7. Capriccio en fa dièse mineur:

Un poco agitato 3’18

8. Capriccio en si mineur:

Allegretto non troppo 3’41

9. Intermezzo en la bémol major:

Grazioso 2’17

10. Intermezzo en si bémol majeur:

Allegretto grazioso 2’20

11. Capriccio en ut dièse mineur:

Agitato, ma non troppo presto 3’12

12. Intermezzo en la majeur:

Andante con moto 4’08

13. Intermezzo en la mineur:

Moderato semplice 3’12

14. Capriccio en ut majeur:

Grazioso ed un poco vivace 3’21

 

Håkon Austbø, piano

 

Total: 62’14


=> Voilà le premier pianiste un peu célèbre du lot (pour le reste, donc, pas d'avis - un jeune peut tout à fait réussir des pièces aussi fréquemment au répertoire). Le pianiste a une réputation un peu mitigée (de mollesse), mais c'est à vérifier.
 


CD 31

 

7 Fantaisies, op. 116
1. Capriccio en ré mineur     2’26
2. Intermezzo en la mineur    3’43
3. Capriccio en sol mineur     3’11  
4. Intermezzo en mi majeur   4’45
5. Intermezzo en mi mineur   3’01
6. Intermezzo en mi majeur   3’07
7. Capriccio en ré mineur      2’10

3 Intermezzi, op. 117
8. Intermezzo n° 1 en mi bémol majeur   5’07
9. Intermezzo n° 2 en si bémol mineur    4’44    
10. Intermezzo n° 3 en ut dièse mineur   6’22 

Klavierstücke op. 118
11. Intermezzo en la mineur   2’22
12. Intermezzo en la majeur   5’56
13. Ballade en sol mineur     3’42
14. Intermezzo en fa mineur   2’40 
15. Romance en fa majeur   3’33 
16. Intermezzo en mi bémol mineur   5’20

Klavierstücke, op. 119
17. Intermezzo en si mineur     3’29
18. Intermezzo en mi mineur    4’45
19. Intermezzo en ut majeur   1’39 
20. Rhapsodie en mi bémol majeur   4’57

 

Håkon Austbø, piano

 

Total: 77’09

 

CD 32

 

Danses hongroises  pour piano seul

1. No. 1 en sol mineur 3’22

2. No. 2 en ré mineur 3’38

3. No. 3 en fa majeur 2’46

4. No. 4 en fa dièse mineur 5’26

5. No. 5 en fa dièse mineur 2’35

6. No. 6 en ré bémol majeur 3’42

7. No. 7 en fa majeur 1’52

8. No. 8 en la mineur 2’51

9. No. 9 en mi mineur 2’10

10. No. 10 en mi majeur 2’16

 

5 Etudes pour piano

11. D’après une Etude de Chopin

(Op. 25 No. 2 en fa mineur) 2’41

12. D’après un Rondo de  Weber

(Final de la sonate pour piano

en ut majeur) 4’28

13. D’après un Presto de J.S. Bach,

première version (Final de la

Sonate pour violin seul BWV 1001) 1’51

14. D’après un Presto de J.S. Bach,

deuxième version (Final de la

Sonate pour violin seul BWV 1001) 1’56

15. D’après la Chaconne de J.S. Bach,

Transcription pour la main gauche (de la Partita pour violon No. 2 en ré mineur,

BWV 1016) 16’30

 

Louis Demetrius Alvanis, piano

 

Total: 58’02

 

CD 33

 

Danses hongroises  pour piano seul

1. No. 11 en ré mineur 3’58

2. No. 12 en ré mineur 2’43

3. No. 13 en ré majeur 2’02

4. No. 14 en ré mineur 2’47

5. No. 15 en si bémol majeur 3’11

6. No. 16 en fa mineur 3’21

7. No. 17 en fa dièse mineur 4’15

8. No. 18 en ré majeur 1’53

9. No. 19 en si mineur 2’05

10. No. 20 en mi mineur 3’02

11. No. 21 en mi mineur 1’51

 

12. Sarabande No. 1 en la mineur 3’40

13. Sarabande No. 2 en si mineur 4’42

 

14. Gavotte No. 1 en la mineur 1’51

15. Gavotte No. 2 en la majeur 4’08

 

16. Gigue No. 1 en la mineur 2’32

17. Gigue No. 2 en si mineur 2’15

 

18. Transcription de  la Gavotte

de Gluck                               4’04

 

19. Etude d’après un Impromptu

De Schubert Op. 90 No. 2   4’45

 

20. Thème & Variations en ré mineur

(arrangement du mouvement lent

Du Sextuor à cordes Op. 18)  13’35

 

Louis Demetrius Alvanis, piano

 

Total: 72’56

 

CD 34

 

Ein Deutsches Requiem ( Un Requiem allemand)

 

1. Selig sind, die da Leid tragen (choeur)         11’03

2. Denn alles Fleisch, es ist wie Gras (choeur) 14’12

3. Herr, lehre doch mich (baritone, choeur)       8’54

4. Wie lieblich sind deine Wohnungen (choeur) 5’51

5. Ihr habt nun Traurigkeit (soprano, chœur)     6’46

6. Denn wir haben hier keine bleibende Statt   11’32

(baryton, choeur)

7. Selig sind die Toten (choeur) 12’06

 

 

Anna Tomova-Sintov, soprano

Günther Leib, baritone

RUNDFUNK-SOLISTENVEREINIGUNG

UND RUNDFUNKCHOR BERLIN

RUNDFUNK-SINFONIEORCHESTER BERLIN,

Helmut Koch

 

Total: 70’23


=> Excellent orchestre et solistes. A voir si la pâte enfle bien. En tout cas, on échappera ici, et c'est heureux, à la bouillie sirupeuse servie depuis les années soixante-dix par bien des chefs prestigieux.
 

CD 35

 

Triumphlied, Op. 55

pour Choeur à 8 parties & Orchestra

1. Lebhaft und feierlich-animato  7’25

2. Mässig belebt-Lebhaft-Ziemlich

langsam, doch nicht schleppend   6’31

3. Lebhaft-Etwas lebhafter-

Feierlich                                      8’22

 

4. Ave Maria, Op. 12 (Andante) 3’46

 

5. Schicksalslied, Op. 54:

Langsam und sehnsuchtsvoll-Allegro-Adagio 14’46

 

6. Nänie Op. 82:

Andante-Piu sostenuto-Tempo I 13’20

 

7. Begräbnisgesang Op. 13 8’07

 

Bo Skovhus, baryton (Triumphlied)

DANISH NATIONAL CHOIR/DR

DANISH NATIONAL SYMPHONY ORCHESTRA,

Gerd Albrecht

DRESDNER PHILHARMONIE CHOIR &ORCHESTRA

ERNST-SENFF-CHOR BERLIN,

Michel Plasson (tr. 7)

 

Total: 62’35


=> Très, très tentant. Soliste très professionnel, et surtout Albrecht et le national de Danemark, du tout haut du panier. Plus surprenante est la présence de Michel Plasson, mais il est vrai qu'il s'est aussi intéressé au Wagner encore weberien de jeunesse. La Philharmonie de Dresde nous est inconnue.
 

CD 36

 

1. Gesang der Parzen, Op. 89 12’08

 

2. Rhapsodie pour Contralto, choeur d’hommes & orchestre, Op. 53 11’58

 

Rinaldo, Cantate pour ténor Solo,

Choeur d’hommes & orchestre, Op. 50

3. Allegro 5’29

4. Poco adagio 14’24

5. Allegretto non troppo 2’14

6. Andante con moto e poco rubato 1’02

7. Allegro 6’53

 

Anna Larsson, contralto (tr. 2)

Stig Andersen, ténor (tr. 3-7)

DANISH NATIONAL CHOIR/DR

DANISH NATIONAL SYMPHONY ORCHESTRA,

Gerd Albrecht


Total: 63’21
 

=> En l'occurrence, ce sera bombance pour ces oeuvres très précieuses !  Anna Larsson, interprète sobre et inspirée, représente aujourd'hui l'un des tout meilleurs alto de concert. Quant à Stig Andersen, c'est aujourd'hui l'un des meilleurs Siegfried du marché. Et toujours ce chef spécialiste des décadents (aux trouvailles remarquables) et cet orchestre aux bois si délicieux.

 

 

CD 37 : MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.1

 

Liebeslieder-Walzer, Op. 52

1. Rede Mädchen, allzu liebes  1’17

2. Am Gesteine rauscht die Flut  0’53

3. O die Frauen                        1’34

4. Wie des Abends schöne Röte 0’44

5. Die grüne Hopfenranke         1’43

6. Ein kleiner, hübscher Vogel 2’48

7. Wohl schön bewandt war es 1’22

8. Wenn so lind dein Auge mir 1’25

9 . Am Donaustrande            2’12

10. O wie sanft die Quelle 1’01

11. Nein, es ist nicht auszukommen 1’06

12. Schlosser auf und mache Schlösser 0’50

13. Vögelein durchrauscht die Luft 0’51

14. Sieh, wie ist die Welle klar 1’12

15. Nachtigall, sie singt so schön 1’21

16. Ein dunkeler Schacht ist Liebe 1’24

17. Nicht wandle, mein Licht 2’08

18 . Es bebet das Gesträuche 2’05

 

Neue Liebeslieder, Op. 65

19. Verzicht, o Herz, auf Rettung 0’56

20. Finstere Schatten der Nacht 1’39

21. An jeder Hand die Finger 1’23

22. Ihr schwarzen Augen    0’55

23. Wahre, wahre deinen Sohn 1’25

24. Rosen steckt mir an die Mutter 0’52

25. Vom Gebirge Well auf Well 1’34

26. Weiche Gräser im Revier 2’07

27. Nagen am Herzen fühl ich 1’28

28. Ich kose süß mit der und der 1’07

29. Alles, alles in den Wind 0’53

30. Schwarzer Wald, dein Schatten 1’50

31. Nein, Geliebter, setze dich 1’58

32. Flammenauge, dunkles Haar 2’07

33. Zum Schluss: Nun, ihr Musen, genug 3’16

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Solistes:

Gabriele Hierdeis, soprano (tr. 7, 21, 24, 27, 29)

Eibe Möhlmann, alto (tr. 23)

Daniel Sans, ténor (tr. 17, 28)

Ken Gould, basse (tr. 22)

Friederike Haug, Jürgen Meier, piano

Nicol Matt, direction

 

Total: 50’36

 

CD 38 : MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.2

 

Drei Quartette, Op. 31 (1864)

1. Wechsellied zum Tanze 6’44

2. Neckereien 2’21

3. Gang zum Liebchen 3’49

 

Drei Quartette, Op. 64 (1874)

4. An die Heimat 5’50

5. Der Abend 4’33

6. Fragen 3’35

 

Vier Quartette, Op. 92 (1889)

7. O schöne Nacht 4’02

8. Spätherbst 1’38

9. Abendlied 3’14

10. Warum 2’17

 

Zwei Quartette, Op. 112a (1891)

11. Sehnsucht 3’15

12. Nächtens 2’02

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Jürgen Meier, piano

Nicol Matt, direction

 

Total: 41’35

 

CD 39 : MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.3

 

Weltliche a-cappella-Gesänge, Op. 42

1. Abenständchen 1’51

2. Vineta 3’11

3 . Darthulas Grabgesang 4’23

 

Sieben Lieder, Op. 62

4. Rosmarin 2’25

5. Von alten Liebesliedern 2’14

6. Waldesnacht 6’11

7. Dein Herzlein mild 2’19

8. All meine Herzgedanken 3’04

9. Es geht ein Wehen 2’42

10. Vergangen ist mir Glück und Heil 3’59

 

Sechs Lieder und Romanzen, Op. 93a

11. Der bucklichte Fiedler 1’49

12. Das Mädchen 2’41

13. O süßer Mai 2’00

14. Fahr wohl 1’54

15. Der Falke 2’25

16. Beherzigung 1’02

 

Fünf Gesänge, Op. 104

17. Nachtwache I 2’27

18. Nachtwache II 1’14

19. Letztes Glück 2’05

20. Verlorene Jugend 1’46

21. Im Herbst 5’32

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Jürgen Meier, piano

Nicol Matt, direction

 

Total: 57’11

 

CD 40 : MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.4

 

Vierzehn Volkslieder, WoO 34

1. Von edler Art 2’51

2. Mit Lust tät ich ausreiten 3’01

3. Bei nächtlicher Weil 3’34

4. Vom heiligen Mätyrer Emmerano 2’56

5. Täublein weiß 3’32

6. Ach lieber Herre Jesu Christ 3’21

7. St. Raphael 2’27

8. In stiller Nacht 2’16

9. Abschiedslied 3’30

10. Der tote Knabe 2’17

11. Die Wollust im Maien 1’13

12. Morgengesang 2’21

13. Schnitter Tod 2’18

14. Der englische Jäger 2’02

 

Zwölf deutsche Volkslieder, WoO 35

15. Scheiden 3’11

16. Wach auf! 2’34

17. Erlaube mir 2’00

18. Der Fiedler 1’28

19. Da unten im Tale 1’47

20. Des Abends 2’09

21. Wach auf! (2. Bearbeitung) 1’34

22. Dort in den Weiden 1’05

23. Altes Volkslied 2’09

24. Der Ritter und die Fein 1’39

25. Der Zimmergesell 3’26

26. Altdeutsches Kampflied 5’47

 

amadeus-chor

Nicol Matt, direction

 

Total: 66’28

 

 

CD 41: MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.5

 

Zigeunerlieder, Op. 103

1. He, Zigeuner 2’26

2. Hochgetürmte Rimaflut 1’11

3. Wisst ihr, wann mein Kindchen 1’36

4. Lieber Gott, du weißt 1’29

5. Brauner Bursche 1’31

6. Röslein dreie in der Reihe 1’21

7. Kommt dir manchmal in Sinn 1’40

8. Horch, der Wind klagt in den Zweigen 1’17

9. Weit und breit schaut niemand mich an 1’34

10. Mond verhüllt sein Angesicht 1’35

11. Rote Abendwolken ziehn 2’22

 

Zigeunerlieder, Op. 112b (Nr. 3-6)

12. Himmel strahlt so helle und klar 2’36

13. Rote Rosenknospen künden 2’41

14. Brennessel steht an Weges Rand 3’56

15. Liebe Schwalbe, kleine Schwalbe 1’30

 

Sieben Volkslieder für Vorsänger,

Chor und Klavier, WoO 33

16. Es stunden drei Rosen 2’31

17. Dem Himmel will ich klagen 2’30

18. Es saß ein schneeweiß Vögelein 2’11

19. Es war einmal ein Zimmergesell 2’13

20. Es ging sich unsre Fraue 5’14

21. Nachtigall, sag 3’25

22. Verstohlen geht der Mond auf 1’55

 

23 Tafellied, Op. 93b 3’53

 

24 Kleine Hochzeitskantate 1’18

 

25 Dem dunkeln Schoß der Erde 2’44

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Jürgen Kruse, Friederike Haug, piano

Nicol Matt, direction

 

Total: 58’18

 

 

CD 42: MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.6

 

Zwei Motetten, Op. 29

1. Es ist das Heil uns kommen her 5’10

2. Schaffe in mir, Gott 6’22

 

3. Geistliches Lied, Op. 30 5’12

 

Zwei Motetten, Op. 74

4. Warum ist das Licht gegeben 10’08

5. O Heiland, reiß die Himmel auf 5’42

Drei Motetten, Op. 110

6. Ich aber bin elend 3’02

7. Ach arme Welt, du trügest mich 1’58

8. Wenn wir in höchsten Nöten sein 3’07

 

Missa canonical, WoO 18

9. Kyrie 6’20

10. Sanctus 2’48

11. Benedictus 3’06

12. Agnus Dei 4’46

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Jens Wollenschläger, organ

Nicol Matt, direction

 

Total: 57’47

 

CD 43: MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.7

 

Marienlieder, Op. 22

1. Der englische Gruß 4’23

2. Marias Kirchgang 2’15

3. Marias Wallfahrt 2’06

4. Der Jäger 2’44

5. Ruf zur Maria 3’12

6. Magdalena 1’41

7. Marias Lob 3’07

 

Fest- und Gedenksprüche, Op. 109

8. Unsere Väter hofften auf dich 2’14

9. Wenn ein starker Gewappneter 2’47

10. Wo ist ein so herrlich Volk 4’48

 

Fünf Lieder, Op. 41 für Männerchor

11. Ich schwing mein Horn 4’02

12. Freiwillige her! 2’17

13. Geleit 1’59

14. Marschieren 3’16

15. Gebt Acht! 2’14

 

12 Lieder und Romanzen, Op. 44

für Frauenchor

16. Minnelied 1’13

17. Der Bräutigam 2’13

18. Barcarole 2’24

19. Fragen 1’05

20. Die Müllerin 1’17

21. Die Nonne 2’33

 

Vier Lieder aus dem „Jungbrunnen“ (7.-10.)

22. Nun stehen die Rosen in Blüte 1’40

23. Die Berge sind spitz 0’31

24. Am Wildbach die Weiden 0’43

25. Und gehst du über den Kirchhof 1,35

26. Die Braut 1’37

27. Märznacht 1’12

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Nicol Matt, direction

 

Total: 61’07

 

CD 44: MUSIQUE VOCALE A CAPELLA, vol.8

 

1. Ave Maria op. 12 3’31

 

2 Der 13. Psalm “Herr, wie lange“ Op. 27 4’53

 

Drei geistliche Chöre, Op. 37

3. O bone Jesu 1’27

4.. Adoramus te 1’44

5. Regina coeli 2’32

 

Gesänge für Frauenchor, 2 Hörner

und Harfe, Op. 17

6. Es tönt ein voller Harfenklang 4’16

7. Lied 2’08

8. Der Gärtner 3’30

9. Gesang aus Ossians Fingal“ 6’31

 

10.13 Kanons Op. 113 20’57

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE

Martina Schrott, harpe (tr. 6-9)

Sebastian Schindler, Sebastian Schorr, cor (tr. 6-9)

Jens Wollenschläger, orgue

Nicol Matt, direction

 

Total: 52’34


=> Peut-être plus encore que ses Mendelssohn, les Brahms de Nicol Matt se montrent suprêmes. Dans les pièces avec piano, même supérieurs à la RIAS avec Markus Creed, qui sont pourtant la référence ultime dans ce répertoire. L'articulation est manifestement meilleure (nous ne connaissons pas l'ensemble) que pour les Mendelssohn, qui souffraient d'une prise de son un peu lointaine et d'un détail perfectible.
Les timbres sont toujours superbes, mais encore mieux définis. Du soyeux, du précis, de l'évocateur, de l'habité. Une référence.
Si vous n'achetez pas le coffret, achetez au moins celui consacré à l'oeuvre a capella.



CD 45: LIEDER ET DUOS, vol.1

 

1. Op. 43 No. 1: Von ewiger Liebe (Wenzig) 4’31

2. Op. 72 No. 1: Alte Liebe (Candidus) 2’21

3. Op. 63 No. 8: Heimweh II (Groth) 3’36

4. Op. 86 No. 4: Über die Heide (Storm) 1’43

5. Op. 96 No. 1: Der Tod, das ist die kühle Nacht (Heine) 2’53

6. Op. 72 No. 4: Verzagen (Lemcke) 2’39

7. No. 3: O kühler Wald (Brentano) 2’19

8. Op. 32 No. 6: Du sprichst, daß ich mich täuschte 2’34

9. Op. 105 No. 4: Auf dem Kirchhofe (Liliencron) 2’47

10. Op. 43 No. 2: Die Mainacht (Hölty) 3’24

11. Op. 105 No. 1: Wie Melodien zieht es mir (Groth) 2’08

12. Op .86 No. 2: Feldeinsamkeit (Allmers) 3’38

13. Op. 97 No. 5: Komm bald 2’04

14. Op. 47 No. 3: Sonntag (Uhland) 1’46

15. Op. 103 No. 1: Zigeunerlieder He, Zigeuner 1’04

16. No. 2: Hochgetürmte Rimaflut 1’26

17. No. 3: Wisst ihr, wann mein Kindchen 1’29

18. No. 4: Lieber Gott, du weißt 1’11

19. No. 5: Brauner Bursche 1’25

20. No. 6: Röslein dreie in der Reihe 1’25

21. No. 7: Kommt dir manchmal in Sinn 2’06

22. No. 8: Horch, der Wind klagt in den Zweigen 1’27

 

Christian Elsner, ténor

Burkhard Kehring, piano

 

Total: 50’10

 

=> Un interprète d'une grande curiosité que Christian Elsner, qui a notamment participé à la seconde intégrale Alma Schindler-Mahler chez CPO ou encore, chez le même label, à un Winterreise arrangé pour quatuor à cordes - avec le Quatuor de Leipzig. La voix n'est pas très ample, assez engorgée, et rayonne peu, l'interprète ne se départit pas toujours d'une petite réserve légèrement niaise, et pourtant, c'est toujours un interprète de valeur - exact et efficace. Achat sans risque.

 

CD 46: LIEDER ET DUOS, vol.2

 

1. Op.84 No. 4: Vergebliches Ständchen Nold: Elsner 1’45

2. WoO 33 No. 38:Des Abends kann ich nicht schlafen gehn Nold: Elsner 1’47

3. WoO 33 No. 2: Erlaube mir, feins Mädchen: Elsner 1’23

4. WoO 33 No. 31:Dort in den Weiden steht ein Haus: Nold 1’13

5. WoO 33 No. 40:Ich weiß mir'n Maidlein: Elsner 2,23

6. WoO 33 No. 12: Feinsliebchen Nold: Elsner 2’48

7. WoO 33 No. 25:Mein Mädel hat einen Rosenmund: Elsner 1’57

8. WoO 33 No. 11: Jungfräulein, soll ich mit euch gehn: Nold, Elsner 2’31

9. WoO 33 No. 30:All mein Gedanken: Nold 2’26

10. WoO 33 No. 16:Wach auf mein Herzensschöne: Elsner 2’05

11. WoO 33 No. 34:Wie komm ich denn zur Tür herein: Nold, Elsner 1’67

12. WoO 33 No. 18:So wünsch ich ihr ein gute Nacht: Nold, Elsner 2’30

13. WoO 33 No. 35:Soll sich der Mond nicht heller scheinen: Nold, Elsner 2’61

14. WoO 33 No. 5: Die Sonne scheint nicht mehr: Nold 1’25

15. WoO 33 No. 15:Schwesterlein: Nold, Elsner 2’36

16. Op. 48 No. 1: Der Gang zum Liebchen (Volksweise): Elsner 1’20

17. WoO 33No. 41:Es steht ein Lind: Nold 2’05

18. WoO 33 No. 6: Da unten im Tale: Nold, Elsner 2’00

19. WoO 33 No. 21:Es ging ein Maidlein zarte: Nold 5’05

20. Op. 14 No. 2: Vom verwundeten Knaben: Nold, Elsner 2’17

21. WoO 33 No. 17:Ach, Gott, wie weh tut Scheiden: Nold, Elsner 2’32

22. WoO 33 No. 42:In stiller Nacht: Elsner 3’15

 

Simone Nold, soprano

Christian Elsner, ténor

Gerold Huber, piano

 

Total: 50’00


=> Gerold Huber est surtout connu comme l'accompagnateur attitré de Christian Gerhaher. Beaucoup de justesse et de clarté des plans chez lui.
 


CD 47: LIEDER ET DUOS, vol.3

 

1. Op. 3 No. 1: Liebestreu 2’17

2. Op. 14 No. 1: Vor dem Fenster 2’40

3. Op. 19 No. 4: Der Schmied 0’45

4. Op. 32 No. 8: So stehn wir,ich und meine Weide 1’32

5. Op. 46 No. 4: An die Nachtigall 2’57

 

WoO 22 Fünf Ophelia Lieder

6. No. 1: Wie erkenn ich Dein Treulieb 0’45

7. No. 2: Sein Leichenhemd 0’34

8. No. 3: Auf morgen ist Sankt Valentinstag 0’59

9. No. 4: Sie trugen ihn auf der Bahre bloß 0’50

10. No. 5: Und kommt er nicht mehr zurück 1’19

 

11. Op. 59 No. 2: Auf dem See 2’53

12. No. 5: Agnes 2’44

13. No. 8: Dein blaues Auge 2’02

14. Op. 63 No. 5: Junge Lieder I 1’31

15. Op. 86 No. 1: Therese 1’28

 

16. Op. 91 No. 1: Gestillte Sehnsucht (avec alto) 5’35

17. No. 2: Geistliches Wiegenlied (avec alto) 5’30

 

18. Op. 94 No. 4: Sapphische Ode 2’08

19. WoO 23 Regentropfen aus den Bäumen 1’41

20. Op. 95 No. 4: Der Jäger 1’05

21. Op. 105 No. 2: Immer leiser wird mein Schlummer 3’12

22. Op. 107 No. 2: Salamander 0’49

23. No. 3. Das Mädchen spricht 1’20

24. No. 5. Mädchenlied 1’41

25. Op. 49 No. 4: Wiegenlied 1’49

 

Ingeborg Danz, contralto

Roland Glassl, alto

Helmut Deutsch, piano

 

Total: 50’58


=> Ingebord Danz a beaucoup collaboré aux oratorios chez Brilliant, avec bonheur. Quant à Helmut Deutsch, on connaît bien l'accompagnateur de luxe, notamment pour sa plastique sonore absolument remarquable. Dans le répertoire allemand, il est de plus idéal de style. Son refus du pathos ostentatoire devrait convenir à merveille pour l'équilibre nécessaire dans ces Brahms.
 

CD 48: LIEDER ET DUOS, vol.4

 

1. Op. 32 No. 2: Nicht mehr zu dir zu gehen 3’02

2. No. 9: Wie bist du, meine Königin 3’19

3. Op. 47 No. 1: Botschaft 2’10

4. No. 2: Liebesglut 2’18

5. Op. 57 No. 1: Von waldbekränzter Höhe 2’42

6. No. 2: Wenn du nur zuweilen lächelst 1’57

7. No. 3: Es träumte mir 3’18

8. No. 4: Ach, wende diesen Blick 2’18

9. No. 5: In meiner Nächte Sehnen 1’42

10. No. 6: Strahlt zuweilen auch ein mildes Licht 1’25

11. No. 7: Die Schnur, die Perl an Perle 2’33

12. No. 8: Unbewegte laue Luft 4’21

13. Op. 59 No. 6: Eine gute, gute Nacht 1’50

14. Op. 95 No. 7: Schön war, das ich dir weihte 1’53

15. Op. 96 No. 2: Wir wandelten 3’03

 

Vier ernste Gesänge Op. 121

16. No. 1: Denn es gehet dem Menschen 4’58

17. No. 2: Ich wandte mich und sahe an alle 4’08

18. No. 3: O Tod, o Tod, wie bitter bist du 3’62

19. No. 4: Wenn ich mit Menschen- und mit Engelszungen redete 5’00

 

Michael Volle, baryton

Karl-Peter Kammerlander, piano

 

Total: 56’01


=> Michael Volle est un baryton grave réputé, précisément pour son travail de liedersänger. De fait, il s'agit d'un très bon diseur, dont on pourrait rapporcher le tempérament, toutes proportions gardées, de Matthias Goerne. CSS en avait déjà signifié quelque bien à propos de son Tamare.
 

CD 49: LIEDER ET DUOS, vol.5

 

1. Op. 69 No. 1: Klage 2’20

2. No. 2: Klage 3’14

3. No. 3: Abschied 1’35

4. No. 4: Des Liebsten Schwur 2’15

5. No. 5: Tambourliedchen 1’35

6. No. 6: Vom Strande 3’13

7. No. 7: Über die See 1’47

8. No. 8: Salome 1’33

9. No. 9: Mädchenfluch 3’32

 

10. Op. 19 No. 5: An ein Äolsharfe 3’54

11. Op. 48 No. 7: Herbstgefühl 3’16

12. Op. 49 No. 5: Abenddämmerung 4’48

13. Op. 59 No. 1: Dämmrung senkte sich von oben 3’47

 

14. No. 7: Mein wundes Herz 1’30

15. Op. 7 No. 1: Treue Liebe 2’22

 

16. No. 2: Parole 2’32

17. No. 3: Anklänge 1’56

18. No. 4: Volkslied 1’13

19. No. 5: Die Trauernde 1’24

20. No. 6: Heimkehr 0’57

21. WoO 21 Mondnacht 2’19

22. Op. 70 No. 2: Lerchengesang 2’12

23. Op. 71 No. 3: Geheimnis 1’29

24. Op. 85 No. 6: In Waldeseinsamkeit 2’17

25. Op. 96 No. 4: Meerfahrt 2’57

26. Op. 106 No. 1: Ständchen 1’37

 

Stephanie Iranyi, mezzo-soprano

Helmut Deutsch, piano

 

Total time 61’49

 

CD 50: LIEDER et DUOS, vol.6

 

1. Op. 28 No. 1: Die Nonne und der Ritter : Irányi, Volle 3’59

2. No. 2: Vor der Tür Irányi:  Volle 1’52

3. No. 3: Es rauschet das Wasser: Irányi, Volle 2’56

4. No. 4: Der Jäger und sein Liebchen: Irányi, Volle 1’34

5. WoO 33 No. 1: Sagt mir, o schönste Schäf'rin mein: Irányi, Volle 2’09

6. No. 3: Gar lieblich hat sich gesellet: Volle 1’51

7. No. 4: Guten Abend, mein tausigerSchatz:  Irányi, Volle 2’43

8. No. 7: Gunhilde: Irányi 4’36

9. No. 8: Ach, englische Schäferin: Irányi, Volle 2’16

10. No. 9: Es war eine schöne Jüdin: Irányi, Volle 2’17

11. No. 10: Es ritt ein Ritter: Irányi, Volle 2’28

12. No. 13:Wach auf, mein Hort: Irányi, Volle 2’55

13. No. 14: Maria ging aus wandern: Irányi 2’09

14. No. 19: Nur ein Gesicht auf Erden lebt: Volle 2’16

15. No. 20: Schönster Schatz, mein Engel: Volle 1’37

16. No. 22:Wo gehst du hin, du Stolze?: Volle 1’09

17. No. 23: Der Reiter: Irányi, Volle 1’45

18. No. 24: Mir ist ein schöns brauns Maidelein: Volle 2’28

19. No. 26: Ach könnt ich diesen Abend: Irányi, Volle 1’56

20. No. 27: Ich stand auf hohem Berge: Irányi, Volle 2’26

21. No. 28: Es reit ein Herr und auch sein Knecht: Irányi, Volle 3’07

22. No. 29: Es war ein Markgraf überm Rhein: Irányi 2’56

23. No. 32: So will ich frisch und fröhlich sein: Volle 1’59

24. No. 33: Och Moder, ich well ein Ding han: Irányi 1’58

25. No. 36: Es wohnet ein Fiedler: Irányi 1’32

26. No. 37: Du mein einzig Licht : Volle 1’03

27. No. 39: Schöner Augen schöne Strahlen: Volle 2’06

 

Stephanie Iranyi, mezzo-soprano

Michael Volle, baryton

Helmut Deutsch, piano

 

Total: 62’16

 

 

CD 51: LIEDER et DUOS, vol.7

 

1. Op .20 No. 1:Weg der Liebe 2’19

2. No. 2:Weg der Liebe 3’21

3. No. 3:Die Meere 2’51

4. Op. 61 No. 1:Die Schwestern 2’09

5. No. 2: Klosterfräulein 2’26

6. No. 3:Phänomen 2’08

7. No. 4: Die Boten der Liebe 2’49

8. Op. 66 No. 1:Klänge 1’45

9. No. 2:Klänge 2’34

10. No. 3:Am Strande 2’49

11. No. 4: Jägerlied 1’28

12. Op. 84 No. 1:Sommerabend 2’01

13. No. 2:Der Kranz 1’44

14. No. 3: In den Beeren 1’28

15. No. 4:Vergebliches Ständchen 1’36

16. No. 5:Spannung 2’42

17. Op. 75 No. 4:Walpurgisnacht 1’43

18. No. 2: Guter Rat 2’24

19. Op. 66 No. 5: Hüt du dich! 2’42

 

Letizia Scherrer, soprano

Franziska Gottwald, alto

Ferenc Bognar, piano

 

Total: 43’58

 

CD 52: LIEDER et DUOS, vol.8

 

15 Romances d’après

“Liebesgeschichte der schönen

Magelone »de Tieks, Op. 33 (voix, Piano)

 

1. Text: In der Provence... 1’66

2. Musik: Keinen hat es noch gereut 3’35

3. Text: Der junge Mann... 1’43

4. Musik: Traun! Bogen und Pfeil sind gut 1’45 für den Feind

5. Text: Er kam nach vielen Tagereisen... 2’16

6. Musik: Sind es Schmerzen, sind es Freuden 5’34

7. Text: In derselben Nacht... 1’38

8. Musik: Liebe kam aus fernen Landen 4’27

9. Text : "Daß du dich einem Fremden... 1’13

10. Musik: So willst du des Armen 1’37

11. Text: Der Ritter befand sich... 1’04

12. Musik: Wie soll ich die Freude, die Wonne denn tragen? 5’43

13. Text: Jetzt war die Stunde gekommen... 1’55

14. Musik: War es dir, dem diese Lippen bebten 2’50

15. Text: Peter hatte seine Geliebte... 1’20

16. Musik: Wir müssen uns trennen 4’14

17. Text: Die Nacht war gekommen. ... 1’40

18. Musik: Ruhe, Süßliebchen 5’11

19. Text: Peter war durch seinen Gesang... 2’55

20. Musik: Verzweiflung - "So tönet denn, schäumende Wellen" 2’25

21. Text: Magelone erwachte. ... 1’52

22. Musik: Wie schnell verschwindet so iLicht als Glanz 3’44

23. Text: Peter auf seinem Kahn... 0’46

24. Musik: Muss es ein Trennung geben 3’15

25. Text: Peter war nun schon lange... 1’44

26. Musik: Sulima - "Geliebter, wo zaudert" 1’49

27. Text: Peter ruderte stärker... 0’34

28. Musik: Wie froh und frisch 2’36

29. Text: Die Fahrt war glücklich... 3’24

30. Musik: Treue Liebe dauert lange 4’50

 

Hartmut Volle, narrateur

Michael Volle, baryton

Adrian Baianu, piano

 

Total : 78’58

 

 

CD 53: LIEDER et DUOS, vol.9

 

1. Op. 49 No. 2: An ein Veilchen 2’15

2. Op. 6 No. 2: Der Frühling 2’37

3. Op. 14 No. 8: Sehnsucht 0’47

4. Op. 85 No. 1: Sommerabend 2’00

5. No. 2: Mondenschein 1’54

6. Op. 19 No. 1: Der Kuß 1’24

7. Op. 14 No. 6: Gang zur Liebsten 1’51

8. No. 5: Trennung 1’14

9. Op. 19 No. 2: Scheiden und Meiden 0’50

10. No. 3: In der Ferne 1’32

11. Op. 97 No. 3: Entführung 1’14

12. Op. 47 No. 4: O liebliche Wangen 1’36

13. Op. 71 No. 1: Es liebt sich so lieblich im Lenze 1’48

14. Op. 106 No. 3: Es hing der Reif 1’39

15. Op. 95 No. 2: Bei dir sind meine Gedanken 1’35

16. Op. 70 No. 4: Abendregen 4’50

17. Op. 43 No. 4: Das Lied vom Herrn von Falkenstein 3’05

18. Op. 70 No. 1: Im Garten am Seegestade 1’36

19. Op. 97 No. 2: Auf dem Schiffe 0’59

20. Op. 106 No. 4: Meine Lieder 1’48

21. Op. 32 No. 3: Ich schleich umher 1’22

22. Op. 6 No. 5: Wie die Wolke nach der Sonne 2’20

23. Op. 48 No. 5: Trost in Tränen 3’30

24. Op. 106 No. 2: Auf dem See 2’26

25. Op. 3 No. 6: Lied 1’46

26. Op. 49 No. 3: Sehnsucht 1’37

27. Op. 6 No. 3: Nachwirkung 1’52

28. Op. 86 No. 6: Todessehnen 4’28

 

Robert Morvai, ténor

Andreas Lucewicz, piano

 

Total:  56’13

CD 54: LIEDER et DUOS, vol.10

 

1. Op. 85 No. 5: Frühlingslied 1’10

2. Op. 70 No. 3: Serenade 1’48

3. Op. 96 No. 3: Es schauen die Blumen 1’05

4. Op. 59 No. 3: Regenlied 4’40

5. No. 4: Nachklang 1’36

6. Op. 48 No. 3: Liebesklage des Mädchens 1’44

7. No. 4: Gold überwiegt die Liebe 1’26

8. Op. 14 No. 4: Ein Sonett 1’52

9. No. 7: Ständchen 2’45

10. No. 8: Sehnsucht 1’10

11. Op. 32 No. 7: Bitteres zu sagen denkst du 1’51

12. Op. 63 No. 1: Frühlingstrost 3’19

13. No. 2: Erinnerung 3’02

14. No. 6: Junge Lieder II 2’23

15. No. 7: Heimweh I 2’16

16. Op. 97 No. 1: Nachtigall 2’05

17. No. 4: Dort in den Weiden 1’30

18. No. 6: Trennung 2’32

19. Op. 6 No. 1: Spanisches Lied 2’28

20. No. 4: Juchhe! 2’29

21. No. 6: Nachtigallen schwingen lustig 2’24

22. Op. 49 No. 1: Am Sonntag Morgen 1’18

23. Op. 95 No. 1: Das Mädchen 2’20

24. No. 3: Beim Abschied 0’55

25. No. 5: Vorschneller Schwur 1’28

26. No. 6: Mädchenlied 1’26

27. Op. 107 No. 4: Maienkätzchen 1’04

 

Lenneke Ruiten, soprano

Hans Adolfsen, piano

 

Total: 54’27

 

CD 55: LIEDER et DUOS, vol.11

 

 

28 deutsche Volkslieder WoO 32

1. Die Schnürbrust 1’24

2. Der Jäger 2’00

3. Drei Vögelein 2’02

4. Auf, gebet uns das Pfingstei 1’37

5. Des Markgrafen Töchterlein 2’46

6. Der Reiter 0’54

7. Die heilige Elisabeth 3’45

8. Der englische Gruß 2’32

9. Ich stund an einem Morgen 2’51

10. Gunhilde 3’03

11. Der tote Gast 2’07

12. Tageweis vor einer schönen Frauen 2’02

13. Schifferlied 0’57

14. Nachtgesang 1’27

15. Die beiden Königskinder 2’40

16. Scheiden 2’02

17. Altes Minnelied 1’56

18. Der getreue Eckart 1’15

19. Die Versuchung 2’17

20. Der Tochter Wunsch 1’29

21. Schnitter Tod 1’48

22. Marias Wallfahrt 1’36

23. Das Mädchen und der Tod 2’03

24. Es ritt ein Ritter 1’56

25. Liebeslied 1’56

26. Guten Abend, mein tausiger Schatz 2’20

27. Die Wollust in den Maien 1’10

28. Es reit ein Herr und auch sein Knecht 2’34

 

Robert Morvai, ténor

Andreas Lucewicz, piano

 

 

Total : 57’12

 

CD 56: LIEDER et DUOS, vol.12

 

1. Op. 3 No. 4: Lied:  Antonia Bourvé 2’00

2. Op. 32 No. 5: Wehe, so willst du mich wieder: Rebekka Stöhr 1’46

3. Op. 47 No. 5: Die Liebende schreibt: Antonia Bourvé 2’16

4. Op. 58 No. 1: Blinde Kuh: Rebekka Stöhr 1’26

5. No. 2: Während des Regens : Antonia Bourvé 1’20

6. No. 3: Die Spröde: Rebekka Stöhr 2’06

7. No. 4: O komme, holde Sommernacht: Antonia Bourvé 1’19

8. No. 5: Schwermut: Rebekka Stöhr 2’11

9. No. 6: In der Gasse: Rebekka Stöhr 1’37

10. No. 7: Vorüber: Antonia Bourvé 2’31

11. No. 8: Serenade: Antonia Bourvé 3’21

12. Op. 72 No. 2: Sommerfäden:  Rebekka Stöhr 2’19

13. Op. 75 No. 1: Edward: Rebekka Stöhr,Daniel Sans 4’48

14. No. 3: So lass uns wandern: Rebekka Stöhr, Daniel Sans 3’07

15. Op. 85 No. 3: Mädchenlied: Antonia Bourvé 1’50

16. No. 4: Ade! Antonia Bourvé 1’29

17. Op. 105 No. 3: Klage: Rebekka Stöhr 2’42

 

WoO 31 Volks-Kinderlieder

18. No. 1: Dornröschen: Rebekka Stöhr 1’49

19. No. 2: Die Nachtigall: Antonia Bourvé 0’41

20. No. 3: Die Henne: Rebekka Stöhr 2’12

21. No. 4: Sandmännchen: Antonia Bourvé 5’27

22. No. 5: Der Mann: Rebekka Stöhr 0’56

23. No. 6: Heidenröslein: Antonia Bourvé 1’58

24. No. 7: Das Schlaraffenland: Rebekka Stöhr 1’14

25. No. 8: Beim Ritt auf dem Knie: Rebekka Stöhr 2’36

26. No. 9: Der Jäger in dem Walde: Rebekka Stöhr 0’32

27. No. 10: Das Mädchen und die Hasel: Antonia Bourvé 2’23

28. No. 11: Wiegenlied: Antonia Bourvé 2’16

29. No. 12: Weihnachten: Bourvé/Stöhr 1’44

30. No. 13: Marienwürmchen: Antonia Bourvé 1’44

31. No. 14: Dem Schutzengel:  Antonia Bourvé 2’29

 

Rebekka Stöhr, mezzo-soprano

Antonia Bourvé, soprano

Daniel Sans, ténor

Tobias Hartlieb, piano

 

Total: 67’37


=> Beaucoup de sang frais qui nous est inconnu. Si les voix sont correctement placées et que le temps passé au travail de chaque mélodie a pu être bien mis à profit, ce peut être une expérience véritablement réjouissante.

 

CD 57: LIEDER et DUOS, vol.13

 

1. Op. 46 No. 1: Die Kränze 3’09

2. No. 2: Magyarisch 2’18

3. No. 3: Die Schale der Vergessenheit 1’50

4. Op. 85 No. 5: Frühlingslied 1’22

5. Op. 3 No. 2: Liebe und Frühling I 1’39

6. No. 3: Liebe und Frühling II 1’41

7. No. 5: In der Fremde 1’09

8. Op. 94 No. 1: Mit vierzig Jahren ist der Berg 3’40

9. No. 2: Steig auf, geliebter Schatten 2’18

10. No. 3: Mein Herz ist schwer 2’08

11. No. 5: Kein Haus, keine Heimat 0’30

12. Op. 43 No. 3: Ich schell mein Horn ins Jammertal 2’42

13. Op. 32 No. 1: Wie rafft ich mich auf in der Nacht 4’08

14. No. 4: Der Strom, der neben mir verrauschte 1’32

15. Op. 106 No. 5: Ein Wanderer 2’24

16. Op. 48 No. 6: Vergangen ist mir Glück und Heil 2’53

17. Op. 72 No. 5: Unüberwindlich 1’55

18. Op. 14 No. 3: Murrays Ermordung 1’56

19. Op. 105 No. 5: Verrat 3’08

20. Op. 86 No. 3: Nachtwandler 3’20

21. No. 5: Versunken 2’08

22. Op. 71 No. 2: An den Mond 2’59

23. No. 4: Willst du, daß ich gehe? 2’11

24. No. 5: Minnelied 2’14

25. Op. 107 No. 1: An die Stolze 1’44

 

Michael Nagy, baritone

Helmut Deutsch, piano

 

 

Total: 67’48

 

CD 58: Chœurs de femmes, vol.1

 

Volkslieder für 3-4 stimmigen Frauenchor

1. WoO 19 Dein Herzlein mild 1’04

2. WoO 36 Nr. 1: Totenklage 2’36

3. Nr. 2: Altes Lied 0’49

4. Nr. 3: Der todte Gast 2’25

5. Nr. 4: Ich hab die Nacht geträumet 1’38

6. Nr. 5: Altes Liebeslied 1’20

7. Nr. 6: Es waren zwei Königskinder 2’36

8. Nr. 7: Spannung 3’26

9. Nr. 8: Mit Lust tät ich ausreiten 3’03

10. WoO 37 Nr. 1: Schwesterlein, Schwesterlein 2’35

11. Nr. 2: Ich hört ein Sichlein rauschen 2’51

12. Nr. 3: Es stunden drei Rosen 2’37

13. Nr. 4: Ich stand auf hohem Berge 4’57

14. WoO 37 Nr. 5: Gunhilde 3’14

15. Nr. 6: Der bucklichte Fiedler 1’32

16. Nr. 7: Die Versuchung 2’26

17. Nr. 8: Altes Minnelied 1’29

18. Nr. 9: Die Wollust in den Maien 1’29

19. Nr. 10: Da unten im Tale 1’43

20. Nr. 11: Der Jäger 3’11

21. Nr. 12:Scheiden 2’56

22. Nr. 13: Zu Straßburg auf der Schanz 2’01

23. Nr. 14:Wach auf, mein Hort 3’19

24. Nr. 15: Der Ritter 2’15

25. Nr. 16:Ständchen 3’12

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE,

Nicol Matt, direction

 

Total : 62’08

 

CD 59: Chœurs de femmes, vol.2

 

Volkslieder für 3-4 stimmigen Frauenchor

1. WoO 38 No. 1: Die Entführung 3’23

2. No. 2: Gang zur Liebsten 2’27

3. No. 3: Schifferlied 1’11

4. No. 4 : Erlaube mir, feins Mädchen 2’06

5. No. 5: Schnitter Tod 4’18

6. No. 6: Die Bernauerin 1’33

7. No. 7: Der eifersüchtige Knabe 3’49

8. No. 8: Der Baum im Odenwald 1’57

9. No. 9: Des Markgrafen Töchterlein 2’29

10. No. 10: Die stolze Jüdin 2’13

11. No. 11: Der Zimmergesell 1’24

12. WoO 38 No. 12: Liebeslied 1’46

13. No. 13: Heimliche Liebe 1’23

14. No. 15: Dauernde Liebe 2’57

15. No. 16: Während der Trennung 2’33

16. No. 17: Morgen muß ich fort von hier 2’22

17. No. 18:Scheiden 1’43

18. No. 19:Vor dem Fenster 2’23

19. No. 20: Ständchen 3’07

 

CHAMBER CHOIR OF EUROPE,

Nicol Matt, direction


Total time 46’03


=> Voir commentaires précédents sur Nicol Matt. (En un mot : indispensable.)


 
CD 60: Œuvres pour orgue

 

Choralvorspiel und Fuge über

“O Traurigkeit, o Herzeleid” WoO 7

1. Choralvorspiel 2’40

2. Fuge 5’56

 

3. Fugue en la bémol mineur, WoO 8 8’04

Prélude & Fugue en sol mineur, WoO 10

 

4. Präludium 3’54

5. Fuge 4’31

 

Choralvorspiele, Op. 122

6. Mein Jesu, der du mich 5’10

7. Herzliebster Jesu 2’18

8. O Welt, ich muss dich lassen 2’34

9. Herzlich tut mich erfeuen 1’34

10. Schmücke dich, O liebe Seele 2’21

11. O wie selig seid ihr doch, ihr Frommen 1’27

12. O Gott, du frommer Gott 5’35

13. Es ist ein Ros’entsprungen 2’14

14. Herzlich tut mich verlangen 2’13

15. Herzlich tut mich verlangen 2’33

16. O Welt, ich muss dich lassen 3’40

 

Christian Schmitt, orgue (1-5)

Link-Orgel, Stadtkirche, Giengen an der Brenz,

Germany (tr. 1-5)

Nicholas Danby, orgue (tr. 6-16)

Church of the Immaculate Conception,

Mayfair, London (tr. 6-16)

 

Total: 70’18


=> Rien qui nous soit connu.

 

CD-Rom

 

Sommaire

1. Instructions

2. Pistes des  CD

3. Biographie

4. Notes et textes des oeuvres vocales

5. Version à imprimer de 3. (Biographie)

6. Version à imprimer de 4. : 1ère partie: CDs 1 à 33

7. Version à imprimer de 4. : 2ème partie: CDs 34 à 60



En Résumé :


- Les "oratorios" avec Albrecht et les lieder (Volle, Deutsch...) se montrent extrêmement appétissants. 

- Les oeuvres chorales par Matt sont indispensables.
- Partie de la musique de chambre et de la musique symphonique promettent des valeurs très sûres, à défaut d'être insurpassables.
- En revanche, le doute persiste sur la musique pour piano.


Verdict : toujours le même. Tout dépend si l'on est un gros consommateur de musique, et si l'on n'est pas trop sensible au fait de choisir sa version. Moins d'oeuvres difficiles à trouver que pour l'intégrale Beethoven - du fait de la forte activité autodaféiste de Brahms. Mais plus encore d'interprétations prestigieuses, dont certaines sont ou devraient probablement être peu ou prou des références.


En somme, si l'on accepte le principe de ce genre d'intégrales, de très bonnes choses en perspective.





Pour la capacité économique à produire ce genre de coffrets à ce prix, et surtout pour l'intérêt ou non d'acquérir l'intégrale selon le profil de chacun, on se reportera avec - on l'espère - profit au précédent article de CSS.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=887

Commentaires

1. Le vendredi 7 mars 2008 à , par WoO

Merci David pour la rapidité avec laquelle tu as répondu à ma question, et aussi pour la qualité de tes commentaires : je suis sûr qu'ils seront profitables à bien des lutins égarés.

J'en sais maintenant un peu plus sur les interprètes des lieders. Avec la musique pour choeurs "à capella" et les "oratorios" la musique vocale de Brahms représente quand même plus du tiers de sa production ! Ce n'est pas rien.

Pour les oeuvres pour piano j'avoue être 100% d'accord avec la critique de Christophe Huss concernant Wolfram Schmitt-Leonardy qui interprète ici les variations (http://classicstodayfrance.com/review.asp?ReviewNum=1021). Par contre j'ai été déçu par Austbo (désolé pour l'accent scandinave ;-) que j'ai eu le malheur de comparer avec Guilels (je ne sais plus dans quoi, peut-être l'Op. 76) : une sorte de mollesse qui ne m'a pas convaincue. Cet Alan Weiss qui joue les sonates m'intrigue aussi, je n'en ai jamais entendu parler.

Le site musicweb-international a dressé une critique élogieuse des symphonies par Jaap van Sweden : http://www.musicweb-international.com/classrev/2007/June07/Brahms_Zweden_99946.htm - Personnellement je les avais trouvées sympathiques mais bien moins indispensables que Karajan.

Dans les "oublis" du coffret on notera WoO 6 (un petit cousin éloigné ;-) soit 51 exercices pour piano qui n'ont absolument aucun intérêt pour un non pianiste... Ils ont été enregistrés par ta chère Idil Biret pour Naxos :-) Il manque peut-être d'autre petites choses qui auront sans doute été sacrifiées au dieu marketing et au chiffre "magique" et rond de "TOUT Brahms 60 CD". 60 attention, pas un de plus : 61 et plus encore 69 feraient mauvais genre.

Sur ces importantes considérations merci à nouveau !

2. Le vendredi 7 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

C'est avec plaisir bien sûr.

J'en sais maintenant un peu plus sur les interprètes des lieders. Avec la musique pour choeurs "à capella" et les "oratorios" la musique vocale de Brahms représente quand même plus du tiers de sa production ! Ce n'est pas rien.

Oui, mais la musique chorale existe en coffret séparé. A toi de voir. Côté lied, il y a beaucoup de jeunes chanteurs, je ne peux pas garantir, mais les Volle et Deutsch, au minimum, devraient être des régals.

Je crois qu'il s'agit tout de même de la plus belle intégrale Brilliant à ce jour. (La moins fréquentable étant la Bach, vraiment indigeste.)


Pour les oeuvres pour piano j'avoue être 100% d'accord avec la critique de Christophe Huss concernant Wolfram Schmitt-Leonardy qui interprète ici les variations (http://classicstodayfrance.com/review.asp?ReviewNum=1021). Par contre j'ai été déçu par Austbo (désolé pour l'accent scandinave ;-) que j'ai eu le malheur de comparer avec Guilels (je ne sais plus dans quoi, peut-être l'Op. 76) : une sorte de mollesse qui ne m'a pas convaincue. Cet Alan Weiss qui joue les sonates m'intrigue aussi, je n'en ai jamais entendu parler.

Alan Weiss a enregistré des Alkan, ce qui augure d'un niveau technique suffisant, mais c'est à peu près tout ce qu'on trouve. Pour la petite histoire, il a un homonyme flûtiste baroque.


Le site musicweb-international a dressé une critique élogieuse des symphonies par Jaap van Sweden : http://www.musicweb-international.com/classrev/2007/June07/Brahms_Zweden_99946.htm - Personnellement je les avais trouvées sympathiques mais bien moins indispensables que Karajan.


Zweden ne m'a jamais ébloui au sens où il aurait écrasé la concurrence, mais ça reste toujours très bon. De toute façon, dans une intégrale, pour avoir de l'idéal partout... Ces symphonies sont très payantes, je suis sûr qu'il doit y être vraiment bien.

Ensuite, oui, il faut vraiment recommander la Première de Swarowsky (un de mes disques favoris) et les intégrales de Wand et Karajan.


Dans les "oublis" du coffret on notera WoO 6 (un petit cousin éloigné ;-) soit 51 exercices pour piano qui n'ont absolument aucun intérêt pour un non pianiste... Ils ont été enregistrés par ta chère Idil Biret pour Naxos :-) Il manque peut-être d'autre petites choses qui auront sans doute été sacrifiées au dieu marketing et au chiffre "magique" et rond de "TOUT Brahms 60 CD". 60 attention, pas un de plus : 61 et plus encore 69 feraient mauvais genre.

Oui, il n'y a pas tout, on le sait bien. La notion d'intégrale est relative, la plupart du temps. Mais ils ont tout de même doublonné l'opus 120 alors qu'ils n'y étaient pas obligés... Et un doublon par Nobuko Imai, ma foi ! Ils ne se moquent pas du client.


Cela dit, pour avoir été assez tiède sur l'anthologie en 40 CDs de Mendelssohn, je ne pense pas y succomber, connaissant pas mal des oeuvres proposées. D'autant que je ne suis pas démesurément sensible au lied de Brahms. A tort, sans nul doute, je compte m'y pencher plus profondément prochainement, parce que je vois bien qu'il existe des pépites. Mais on ne peut pas être partout, et en ce moment je cherche plutôt à étoffer mon répertoire de mélodies françaises.


Si, peut-être un mot sur le Mendelssohn : les nombreux choeurs, certains extraordinaires, d'autres un peu plus flous, sont remarquables (Matt toujours, et Rilling pour les oratorios), mais la musique orchestrale et la musique de chambre sentent le déchiffrage au kilomètre, très peu captivant, et cette musique ne fonctionne pas avec tiédeur (contrairement à Beethoven par exemple).

Par ailleurs, assez peu d'oeuvres méconnues dans le corpus, à part les vraies raretés des trios pour piano, clarinette et cor de basset, qui n'étaient pas pour rien dans mon achat et qui se sont révélés des pièces brillantes vraiment creuses.


Et merci pour ton intérêt ! :)

3. Le samedi 8 mars 2008 à , par WoO

La présence ou non d'un livret (sur le CD d'accompagnement) avec les textes intégralement traduits en français pourrait bien conditionner mon achat. Je supporte de moins en moins les écoutes "en aveugle" des oeuvres vocales, ce qui est le lot commun des anthologies Brilliant (cf. Mendelssohn Masterworks). Pour les lieders ça me paraît quasi-indispensable. Reste à voir s'ils pousseront le travail éditorial jusque là. Si on jette un oeil sur les livrets des précédentes intégrales déjà parues sur le site du distributeur, pour Bach les 200 cantates et leurs traductions en français y figurent, pour Beethoven par contre pas de traduction de Fidelio ni des autres oeuvres vocales. Je croise les doigts pour une jurisprudence "Bach" cette fois-ci.

4. Le samedi 8 mars 2008 à , par DavidLeMarrec

Un CD-Rom est inclus... Mais pour le texte, j'imagine que non, ça ferait beaucoup trop de choses disparates à collecter.

Pour les lieder, tu peux toujours te référer au site d'Emily Ezust, la référence mondiale sur le sujet.

Et éventuellement CSS peut donner un coup de main s'il te manque tel ou tel...


Effectivement, le lied sans texte reste sympathique, mais perd considérablement de sa portée. C'est plus envisageable que pour de l'opéra, mais le texte est tellement plus intéressant...

Je suis toujours déçu par les textes des mélodies françaises, d'ailleurs, qui n'ont pas, en règle générale, un intérêt exceptionnel (même les Hugo sont en général des oeuvres de jeunesse mal choisies).

5. Le samedi 8 mars 2008 à , par WoO

Merci pour le lien que je ne connaissais pas. Ce site est une mine d'or ! Et cette Emily Ezust ne doit pas beaucoup dormir la nuit ! Très utile pour les autres compositeurs aussi.

6. Le samedi 8 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Oui, ce site est une chance. En plus Emily est adorable. :)

C'est un site extrêmement ancien de surcroît, elle doit bien s'embêter pour la mise à jour de la base...

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« mars 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31