Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Wikipédia, résultat des délibérations

Depuis mon précédent propos sur le sujet, je m'interrogeais sur le rapport à entretenir avec Wikipédia.

Je vous livre mes conclusions.


J'ai dit mon avis pour améliorer les choses dans ma précédente contribution (retrait des portraits d'hommes vivants et des sujets politiques, ou mise en ligne seulement après examen contradictoire et approfondi, vérification minutieuse des assertions), je n'y reviens pas.
Je développe ici la question sur que faire : boycott ou pas.


Je maintiens que ses articles sur les hommes vivants sont réalisés par un peu n'importe qui, et servent souvent de moyen implicite de lynchage médiatique, à partir de bruits de couloir, de fausse objectivité (« on dit souvent que »), pour teinter le portrait le plus négativement possible. Les faits sont développés de façon bancale, avec une part écrasante de l'actualité (voir les proportions pour l'article G.W. Bush, par exemple). Presque toujours, on manque de recul, de savoir-faire, de clairvoyance. On sent bien qu'on brûle de façonner sa vision du monde, Wikipédia étant accessible à tous et lue par beaucoup de monde, du fait de son excellent référencement. [Référencement auquel, je le rappelle, contribue toute personne qui réalise un lien vers Wikipédia. C'est bien pour cela que le choix est brûlant.]

Bref, sur la politique, en tout cas récente, Wikipédia est victime de son succès et de la démesure de ses ambitions. Son portail actualité est à mon sens le témoin d'un glissement pas forcément bienvenu, car contraire au recul encyclopédique, ce qui crée une confusion chez les contributeurs.

Pour finir, les animateurs réagissent maladroitement dans ces cas-là. Au lieu de retirer les parties litigieuses le temps de les discuter, ils bloquent l'article en l'état, avec des informations biaisées pendant plusieurs semaines. Par exemple, un syndicat décrit avec pour seule source la description proposée par le syndicat directement opposé sur l'échiquier politique. Pas très fiable, pour celui qui veut s'informer.
Il est de toute façon difficile de faire que des rédacteurs non contrôlés échappent à un brin de partisanerie. Je suis toujours étonné (et épouvanté) du degré de clivage des esprits en France.


En revanche, j'ai récemment été extrêmement impressionné par la qualité d'articles de fond, non pas sur des personnalités, mais sur des notions fondamentales en sciences, histoire (ancienne) ou littérature. Clarté, concision, parfois même exhaustivité. Nettement plus impressionnant que le flou pas très artistique de bien des encyclopédies que j'ai pu consulter. Manifestement réalisé par des spécialistes, ces articles sont de très grande valeur, et des contributions généreuses qui sont sans rapport avec la part polémique non encyclopédique.

Ce travail très précieux ne mérite pas de rester dans l'ombre.


Aussi, pour ma part, j'ai choisi la position suivante.

  1. Je ne ferai plus de liens vers Wikipédia, où que ce soit, pour ne pas améliorer son référencement et son statut de référence des références (beaucoup de gens tapent dans les moteurs de recherche leur requête + Wikipédia).
  2. En revanche, je ne m'interdis pas de recommander telle ou telle entrée d'une tenue remarquable, sans la lier directement. [De toute façon, le contenu étant susceptible de changer à tout moment, ce serait réaliser un chèque en blanc, chose assez déplaisante lorsqu'on ne connaît pas les personnes qui contribuent ou contribueront.]
  3. Eventuellement même, continuer à y contribuer - mais je ne m'en sens pas pour l'instant, je me donne le temps de la réflexion.
  4. Je n'exclus pas d'ajouter dans mon profil mes réserves, voire d'aller, si j'en ai le temps, porter mes suggestions à leur connaissance - mais je sais que c'est en pure perte, on ne retirera jamais tous les articles que je souhaiterais voir au minimum en quarantaine, puis verrouillés - esprit libertaire oblige.


Il n'empêche que contribuer tout en explicitant dans son profil d'utilisateur ses réserves - et ce à quoi on refuse d'être lié - peut être une solution fructueuse pour tous : enrichissement du fonds, mais pas sans conditions.
Ce n'est qu'une suggestion d'attitude, mais me concernant, il me semblait indispensable de trancher, tant le décalage est grand entre ces deux Wikipédia.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=273

Commentaires

1. Le vendredi 18 juillet 2008 à , par kfigaro

J'ai récemment lu plusieurs livres sur le sujet, un très technique (intéressant pour celui qui désire participer au wiki) et un beaucoup plus philosophique et critique (et que j'ai acheté après emprunt) :
http://astore.amazon.fr/chet-21/detail/291657106X/

je te le recommande, il pose les bonnes questions et s'interroge (un peu) sur l'origine sociale et les objectifs des contributeurs wiki... il existe quelques autres ouvrages en français mais je ne les ai pas encore lu.

2. Le vendredi 18 juillet 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Merci à toi pour cette référence, c'est un plaisir de te relire, et aussi fréquemment. :)

3. Le vendredi 18 juillet 2008 à , par Papageno :: site

Ce que j'ai trouvé dans les domaines scientifiques (ceux que je connais du moins) m'a paru plutôt sérieux. Sur la musique, c'est plutôt inégal, et certains articles comme les symphonies de Sibelius étaient copiés-collés du guide de la musique symphonique de Tranchefort (sans citer leur source naturellement). Mais vouloir porter un jugement global et définitif sur une somme de 400.000 articles en constante évolution, c'est un peu péremptoire.

Comme livre en Français, il y a celui de Marc Foglia "Wikipédia, média de la connaissance démocratique", chez FYP, qui évoque toutes sortes de questions, de la philosophie au business model en passant par l'éducation. En forgeant certains concepts comme la "flat knowledge", , il explique assez clairement la nature du bouleversement en cours, qui va bien au-delà de l'apparition d'une nouvelle encyclopédie.

4. Le samedi 19 juillet 2008 à , par DavidLeMarrec

Depuis l'époque où j'ai écrit l'article, j'ai remarqué un sérieux accru dans la gestion des articles litigieux, j'ai été très agréablement surpris sur des articles sensibles. Contrairement à ce qu'on aurait pu craindre, ça reste un formidable outil, qui s'améliore même.

J'y contribue d'ailleurs de loin en loin, mais je me refuse toujours à faire des liens directs, parce que ça la propulse en référence universelle, et certaines personnes l'ont pour référence principale, ce qui n'est pas forcément un bon réflexe.

Le résultat, aujourd'hui, est assez impressionnant, il faut bien le dire. Et tout cela à titre gracieux.

5. Le mercredi 30 mars 2011 à , par Voix d'humain

Un article très drôle sur Wikipédia de D. Madore : http://www.madore.org/~david/weblog/2009-01.html#d.2009-01-25.1601

Une chose aussi : vous pourriez, si vous le désiriez, faire des liens vers UNE version précise d'un article, celle qui vous plait le plus. (Voir dans "Historique" comment y accéder.)

Je crains que décider de pointer ou non vers Wikipédia n'influe pas vraiment le poids de Wikipédia, car nous sommes une goutte d'eau...

6. Le mercredi 30 mars 2011 à , par DavidLeMarrec

C'est l'addition de comportements individuels qui fait le succès d'un site. S'il y a une prise de conscience qu'un site partout cité peut devenir trop hégémonique, les comportements peuvent changer. Dans le cas de Wikipédia, ce n'est ni fondamentalement nuisible ni tout à fait hégémonique (bien moins préoccupant que l'accès possible seulement par la boîte de recherche des moteurs...).

Effectivement, le lien vers une version historique stable est une excellente suggestion !

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Calendrier

« juillet 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31