Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Carousel de Rodgers & Hammerstein au Châtelet


Quelques impressions à l'issue de la première :


Soirée 40 : Carousel de Rodgers & Hammerstein

(Lundi 18 mars 2013, Théâtre du Châtelet.)

Soirée remarquablement exécutée dans la perspective qui était la sienne :
=> décors complètement littéraux ;
=> voix lyriques ; Kimy McLaren fait d'ailleurs une jolie carrière à l'opéra, j'avais pu l'admirer il y a cinq ans dans un co-récital de lied avec Thomas Dolié ;
=> grand orchestre et non réduction, en l'occurrence en plus un orchestre de très haut niveau (l'Orchestre de Chambre de Paris semblait d'ailleurs s'ennuyer ferme, vu la très grande simplicité technique de la partition au regard de son répertoire habituel...) ;
=> sonorisation traditionnelle de la comédie musicale, totalement linéaire : même niveau sonore pour les forti et les piani, aucune spatialisation lorsque les personnages se déplacent. L'égalisation du potentiomètre n'était tout de même pas aussi interventionniste que pour Les Miz de Schoenberg, ni même Magdalena de Villa-Lobos.

Ensuite, il se trouve que je n'aimais pas beaucoup Rodgers & Hammerstein auparavant, et que mon peu d'inclination s'est confirmé. La musique n'est pas déplaisante, mais rarement pénétrante (une - courte - chanson marine entraînante, un joli monologue paternel, quelques petites poussées lyriques çà et là, mais rien de dévastateur).

Et surtout, le livret est difficile à digérer aujourd'hui :
- une représentation assez terrifiante de la norme relationnelle homme-femme (on peut battre ou humilier sa femme parce qu'on n'ose pas s'abaisser à lui dire qu'on l'aime, et être considéré comme le héros de l'histoire, devenir un ange gardien émouvant, etc.) ;
- une collection de poncifs ahurissante (même pour 1945), aussi bien du côté des schémas relationnels usés (le mariage du mauvais sujet pas-fait-pour-le-mariage, les deux amies aux vies en miroir, etc.) que dans l'arrivée tardive d'un paradis semi-comique (très à la mode dans ces années, de Là-Haut de Maurice Yvain en 1923 à A Matter of Life and Death / Stairway to Heaven, diffusé en 1946), avec des attributions peu claires et peu de consistance dramatique (on se limite à quelques conseils du revanant et on baisse le rideau).

Je n'avais jusqu'ici fréquenté cette oeuvre qu'au disque (où il manque des dialogues), mais la scène n'a pas vraiment permis une révélation bouleversante.

Cela dit, la production du Châtelet est si bien réalisée qu'on se laisse tout de même prendre au jeu (il m'aura quand même fallu attendre les 2/3 du spectacle pour me sentir concerné...).


Tiré du fil de la saison, où l'on retrouvera tous les autres spectacles et leurs commentaires.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=2223

Commentaires

1. Le mardi 2 avril 2013 à , par Ouf1er

Carousel est à mon sens une oeuvre passablement surcotée, au regard même du reste du catalogue de Rodgers (avec ou sans Hammerstein). Et il y avait sans doute bien d'autres oeuvres de ce répertoire à monter avant celle-ci. Cela dit, devant l'excellent travail de Choplin au Chatelet, on ne va pas non plus trop faire la fine bouche.

Pour ma part, j'ai vu la remarquable création de Follies de Sondheim à Toulon, bien dans la lignée (qualité de l'oeuvre et de la réalisation) des précédents Sondheim du Chatelet. Vas-tu voir Sunday in the Park ?

2. Le mardi 2 avril 2013 à , par David Le Marrec

Oui, pour ce que c'est, c'était remarquablement monté. Tu considères quoi de majeur chez Rodgers ?

Oui, j'ai prévu Sunday !

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« mars 2013 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031