Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Hypallage

Toujours s’obstine, en or accroupi, le salut
De l’obèse grenouille à la svelte Latone.

Henri de Régnier, La Cité des Eaux (1902), pointe du sonnet « Latone ».

L'exemple est vraiment plaisant, en accolant la précision "accroupi" de façon impropre à l'or (alors qu'il s'agit bien évidemment de la posture de la grenouille). Et cela suffit pour constituer un petit émerveillement du soir d'une journée studieuse.

--

Décidément un délicieux recueil qu'on ne se lasse pas de fréquenter.

Retrouver Henri de Régnier sur CSS.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=1984

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« juin 2012 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930