Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Les lutins au concert (2007-2008)

Suite à une question (idiote, bien sûr) posée chez des voisins de Carnets sur sol, ce sera l'occasion, pour une fois, de hiérarchiser un peu, ce que nous répugnons à faire d'ordinaire.

Pour une fois, c'est assez aisément possible, selon le plaisir pris, tout bêtement.

On considèrera logiquement que le Concours de Quatuor en juillet 2007 appartenait à la saison 2006-20007 (on l'a déjà dit, c'était là une orgie esthétique permanente).

--

Trois concerts cette saison se classent parmi les quelques grands moments vécus en salle :

1) Arriaga / Ligeti / Mendelssohn : Quatuor n°3, Quatuor n°1, Octuor
Quatuors Quiroga et Ardeo.
Les Ardeo montrent une maîtrise technique hallucinante dans Ligeti, sans jamais sacrifier l'humour de ces pages. Les Quiroga, eux, inventent phrasés inédits sur phrasés inédits, avec un fruité exceptionnel. Je me demande si j'ai déjà entendu meilleur quatuor. L'Octuor, mené par le premier violon des Quiroga, sa grâce, ses respirations, son son légèrement acidulé mais charnu, est une merveille comme je n'en avais pas souvent entendue pour un ensemble à cordes, quatuor compris...
http://operacritiques.free.fr/dss/index.php/2008/05/10/95

2) Bruckner, Motets, Aequales, Messe pour vents ; Herreweghe, Collegium Vocale, Solisti del Vento
Spiritus en a parlé ici, j'en ai parlé chez moi, je n'y reviens pas. Avec un programme rare, des oeuvres majeures et une exécution hors du commun, totalement mémorable.
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2008/07/16/991

3) Récital Jérôme Varnier / Jean-Marc Fontana
Poulenc, Ravel, Françaix, Mozart, Massenet, Glinka, Rossini.
Profondeur de la voix, clarté de la diction, programme très original. Les meilleurs Don Quichotte à Dulcinée que j'aie jamais entendus, et Dieu sait que c'est souvent donné ! Bouleversant - et le Glinka (Ivan Soussanine ou Une vie pour le tsar) aussi...

--

Trois concerts exceptionnels peuvent y être accolés :

4) Récital Cécile Perrin / Jean-Marc Fontana
Massenet, Poulenc, et seconde partie Yvonne Printemps / Yvette Guilbert.
Récital tout français. Diction et interprétation, jusque dans les pièces pas très raffinées de la première partie, d'une finesse exceptionnelle. Médium toujours aussi dense. Beau à pleurer.
Les deux Massenets (particulièrement l'air de Salomé) étaient exceptionnels.
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2007/12/01/785

5) Récital Jonas Kaufmann / Helmut Deutsch
Schubert (Die Bürgschaft) - Britten (Sonnets de Michel-Ange, en italien) - R. Strauss
Un programme très original, surtout du côté du Schubert rare (un grand récitatif narratif de jeunesse) et des Michel-Ange assez spectaculaires pucciniens, jamais donnés. On ne fait pas souvent ces Strauss en concert non plus, même s'ils sont assez bien enregistrés.
Un effort d'allègement, un timbre qui vire étrangement au Vickers dans ce répertoire, beaucoup de soin et d'engagement, et surtout un pianiste d'une rondeur, d'une musicalité hors du commun, le grand spécialiste actuel du répertoire de lied.
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2007/06/03/630#c2856

6) Gesualdo, musique sacrée et madrigaux tardifs Laplénie, Sagittarius. Première partie très laborieuse, avec les oeuvres sacrées, moins intéressantes et pas en place (assez faux...).
En revanche, des madrigaux tardifs de Gesualdo interprétés avec une précision et une éloquence rare.
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2008/03/19/903

--

La rétrospective des autres concerts est en préparation.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=994

Commentaires

1. Le mercredi 23 juillet 2008 à , par jdm :: site

Ligeti, Mendelssohn, Gesualdo et les autres...

Nous craquons, nous chercherons une petite propriété (avec beaucoup d'arbres, c'est pour les chats) dans les Landes...
Ligeti, ça vient, ça vient bientôt at home.
Et nous attendons la rétrospective en préparation.
Ici, un article éclairé et plein d'émotion - oui, ces derniers mots sont superflus quand on parle de CSS :)

2. Le mercredi 23 juillet 2008 à , par DavidLeMarrec

Dans les Landes ? Nous voilà bientôt voisins, alors ! (remarque, je ne sais pas où tu étais situé...)

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(9/1/2006)

Chapitres

Archives

Calendrier

« juillet 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031