Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Shakespeare - Troilus & Cressida - Éric Ruf, Comédie-Française 2013


Un mot (dépité) sur les conditions d'entrée au répertoire de cette oeuvre :


Soirée 51 : Troilus & Cressida de Shakespeare salle Richelieu

(Jeudi 2 mai 2013.)

Loin de la virtuosité d'André Lima (même si la pièce s'y prête évidemment moins), la mise en scène de Ruf distend un peu son sujet.

Surtout, une fois encore, la sonorisation est très exagérée (je doute qu'on entende Gilles David sans micro, par exemple).

Et j'ai été plus que de coutume agacé par la façon comédie-française de dire le texte, en multipliant les effets d'accélération ou d'alanguissement, d'emphase ou de désinvolture, mais à des moments du texte qui semblent aléatoire. Comme s'il était vulgaire de suivre la pente du texte... Je ne demande pas de l'effet-stabilo façon Callas, mais à la longue, j'avoue que j'ai fini, ce soir-là, par me lasser d'entendre les acteurs essayer sans cesse de déjouer la musicalité naturelle du texte - sans percevoir la plus-value qu'ils m'offriraient en échange.

Le cas emblématique est incarné par Georgia Scalliet (Cressida), qui serait assez touchante si elle ne multipliait pas les mise à distance de son propre texte - souvent amusantes et réussies, mais trop permanentes pour permettre au personnage de prendre corps. Et le point limite est atteint par Éric Ruf lui-même (Ulysse), dont les chamarrures, sans lien avec le sens, m'ont galamment invité à regarder le plafond en attendant la fin de ses tirades.

(Par ailleurs, j'ai été très déçu par la traduction d'André Markowicz, dont la traduction des vraies tragédies m'avait ébloui, parvenant en plusieurs endroits à égaler l'original.)


Retrouver tous les commentaires du fil de la saison.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=2248

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(13/1/2013)

Chapitres

Archives

Calendrier

« mai 2013 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031