Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


No comment


On a dit : no comment.

(Via Patrick.)


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=1409

Commentaires

1. Le jeudi 19 novembre 2009 à , par lou :: site

Mais c'est très bon tout cela.
C'est vrai qu'on aurait pu loger Gavin Bryars pour qui j'ai une affection géographique particulière.
Ah ! oui, j'oubliais ! Tu préfères les musiques compliquées.
Sais-tu que l'unique trait chantant du pinceau de Shitao vaut mieux que le clavier léninien de Dali ?
[je confesse, Seigneur David, que le second exemple de la comparaison est un peu facile]

En tout cas tu as de ces trouvailles qui méritent bien un commentaire :)

Ah ! je vois que tu as modernisé ton antispam.

Comprenez-vous quelque chose aux énigmes de Lou ?
Je mets "non", on verra bien.

2. Le jeudi 19 novembre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Sur les dix, il y en a six qui s'apparentent aux mouvements minimalistes (répétitif ou ascétique) : Adams, Pärt, Reich, Glass, Golijov et Górecki. Dans les quatre restants, Adès est tout de même encore jeune et inégal pour être comparé aux plus grands représentants de la musique d'aujourd'hui.
De toute façon, ce type de classement est forcément biaisé, puisque ce sont les plus célèbres qui reviendront, par hypothèse, dans le plus de bouches, même si les gens interrogés auraient plus d'inclination pour d'autres représentants moins diffusés.

Mais ce qui me fait tousser, c'est juste de voir le pire compositeur classique de tous les temps dans les cinq premiers... :-)
C'est presque aussi drôle qu'Emma Kirkby dans le top 10 des plus grandes sopranes de tous les temps. Je dis presque, parce que c'est plus scandaleux, mais aussi tellement plus prévisible...

3. Le jeudi 19 novembre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Par ailleurs, dire de moi que je privilégie les musiques compliquées alors que je chante volontiers les louanges de Peri, Lully, Grétry, Hérold, Damase ou Kurtág, c'est peut-être bien un mauvais procès. :)

Et dans la liste :

1 John Adams

2 Arvo Pärt

3 Steve Reich

4 Philip Glass

5 Pierre Boulez

5= George Crumb

5= Henri Dutilleux

8 Osvaldo Golijov

9 Thomas Ades

10 Henry Mikolai Gorecki

, je remarque juste la concentration d'une même esthétique, parce que j'aime vraiment beaucoup un certain nombre des oeuvres de tous ceux-là (sauf le Maudit bien évidemment) : le Concerto pour clarinette et Doctor Atomic pour Adams, la Berliner-Messe pour Pärt, Desert Music pour Reich, à peu près tout pour Boulez, Crumb en masse, Mystères de l'instant et les Cassou de Dutilleux, les quatuors de Golijov, The Tempest et la musique de chambre d'Adès, l'Amen de Górecki (et même la Deuxième Symphonie)...

4. Le vendredi 20 novembre 2009 à , par vartan

Dans les commentaires de l'article sus-cité... La voix de la sagesse !



"We can't avoid John Williams."


Ben quoi ? 8-)

5. Le vendredi 20 novembre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

En même temps, Williams n'est pas un mauvais compositeur, loin s'en faut. Au moins il a su écrire de magnifiques choses pour le concert, comme ses Concertos. Et puis sa musique de film est toujours efficace et vraiment dotée d'une forte identité par rapport à chaque sujet.

Alors que Glass, franchement, ça me laisse froid.

6. Le vendredi 20 novembre 2009 à , par Moander

Je suis étonné, j'ai toujours cru que les compositeurs américains les plus intéressants de la 2ème partie du XXème siècle s'appelaient Aaron Copland, John Cage et Elliott Carter... et qu'ils ne sont pas dans le classement!! C'est ce que me disait un de mes vieux profs de solfège en tout cas.

7. Le samedi 21 novembre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Copland, je le classe plutôt dans le premier vingtième tout de même, même s'il a effectivement connu les deux.

Cage est un homme capable d'ouvrir des portes, mais pas un compositeur sérieux à mon avis. Plutôt une sorte de praticien qui féconde la théorie.

Pourquoi pas Carter. Mais il y en a beaucoup d'autres aussi.

(Et tes fréquentations livresques ont tort pour Céphale. :-) )

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« novembre 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30