Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Sophie Arnould - I


Grande inspiratrice devant l'Eternel, elle le sera aussi pour CSS. (Ouf1er voit pourquoi.)

Mise en bouche pour nos lecteurs.


Elle reçut ce compliment sous forme d'impromptu pour ses débuts à l'Opéra à dix-sept ans et dix mois, dans le ballet de des Amour des Dieux de Mouret / Fuzelier (dans sa reprise du 15 décembre 1757) :

Que ta voix divine me touche !
Et que je serais fortuné
Si je pouvais rendre à ta bouche
Le plaisir qu'elle m'a donné !

Le ton de son existence est assez bien donné : de l'esprit, de la volupté et une vie de rêves.

--

Elle est immédiatement enlevée par Monsieur de Lauragais, vaillant jeune homme qui avait gagné les grâces de la famille et de la jeune fils sous l'inoffensif pseudonyme provincial de Dorval. Contrairement à ce que laissera entendre Gabriel Nigond dans sa pièce de 1921 (reprise en version abrégée par Pierné en 1926), sa carrière était déjà lancée, et leur fuite ne fit que la soustraire au chaperonnage de sa mère... ainsi qu'à la demande en mariage du chevalier sexagénaire de Malézieux.

Elle s'illustre dans Rameau et seconde l'imposition de Gluck sur la scène de l'Opéra (personne n'est parfait) ; son talent est partout vanté : une voix certes petite (authentique, en somme), mais une grande musicalité, une diction parfaite, un jeu admirablement naturel, et surtout une grâce tendre qui chavire tous les spectateurs, si l'on en croit les chroniqueurs.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=1118

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« janvier 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031