Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Le disque du jour - II - Suites d'opéras de Rameau par Frans Brüggen

Ces oeuvres ont déjà un grand intérêt en elles-mêmes : elles portent la charge de caractère de l'opéra (cette esthétique de la merveille qui est justement bannie du théâtre classique parlé), et représentent un sommet de l'art de la danse qui est à l'oeuvre dans la tragédie lyrique.
Leur individualité et la richesse de l'orchestre chez Rameau font qu'elles se prêtent tout particulièrement à l'exécution en suites.




Frans Brüggen et l'Orchestre du XVIIIe siècle ont enregistré de nombreuses suites instrumentales tirées des opéras de Rameau.

Il faut entendre prioritairement : Castor & Pollux (pour la tension et la volupté) et Dardanus (pour la grâce), mais aussi les imaginatives Indes Galantes. Hélas, ces trois disques sont épuisés (!).

Existent également Les Boréades dans un couplage avec Dardanus (au lieu des 3 Fantaisies de Purcell).




Mais on les trouve aisément en médiathèque (surtout les Indes) et il existe une nouvelle série (chez Glossa et non plus Phillips) que je n'ai pas entendue, mais que je devine très intéressante, comprenant :

  1. Acanthe & Céphise (couplé avec Les Fêtes d'Hébé) ;
  2. Zoroastre (couplé avec Naïs) - Zoroastre dispose tout particulièrement de très belles danses.




La caractéristique du travail de Brüggen tient dans la limpidité des parties, la netteté de la mise en place, la perfection de l'exécution, mais aussi et surtout des couleurs invraisemblables et variées, un sens de la danse (et du tempo !) assez inégalé, une imagination débordante pour la moindre pièce qu'il aborde.
Chaque pièce est caractérisée, ses mérites semblent infiniment exaltés, et la prise de son finit de parachever ce qui tient à la fois du confort et de l'excitation.

Un des plus grands legs instrumentaux du marché, toutes époques confondues. Et qui n'a pas pris une ride. Comparez par exemple le Dardanus avec l'intégrale plus tardive des Musiciens du Louvre. Combien ceux-ci paraissent indolents et gris, en comparaison - et pourtant, Minkowski n'est pas précisément le champion des attitudes compassées et scolaires.

Pour vous faire une idée, la contredanse des Indes Galantes :
.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=310

Commentaires

1. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par Bra :: site

La version du Zoroastre couplée avec le Naïs est magnifique !

2. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par Bra :: site

J'oubliais... J'en profite que j'ai affaire à un spécialiste : que penses-tu du Zoroastre de Christie et des Arts florissants ?

3. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par Philippe[s] :: site

Il me semble bien me souvenir d'avoir entendu la suite de Dardanus par Brüggen en concert, et aussi de me souvenir que c'était remarquable

4. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par DavidLeMarrec

Bra :
La version du Zoroastre couplée avec le Naïs est magnifique !

Je prends note !

J'oubliais... J'en profite que j'ai affaire à un spécialiste : que penses-tu du Zoroastre de Christie et des Arts florissants ?

Très difficile à départager de celui de Kuijken. Chez Christie, les tempi sont plus vifs, le continuo plus prompt à improviser, le français parfait. Surtout, il y a Anna-Maria Panzarella dans son meilleur rôle, absolument époustouflante (le panache dramatique, la morbidezza du timbre, la qualité du mordant, la perfection des trilles...).
Mais chez Kuijken, s'il n'y a pas cette hâte, il y a en échange un bon français tout de même, et surtout une très grande poésie orchestrale. Au total, Christie est peut-être plus efficace pour ceux qui n'auraient aucune version, mais Kuijken bénéficie tout de même d'un climat assez ineffable.

Bref, les deux versions sont excellentes et n'impliquent pas l'achat de l'autre, mais elles sont tellement différentes et remarquables qu'on peut tout de même se lancer dans les deux !

5. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par DavidLeMarrec

Philippe[s :
scripsit]Il me semble bien me souvenir d'avoir entendu la suite de Dardanus par Brüggen en concert, et aussi de me souvenir que c'était remarquable

Welcome back Philippe ! Nous venons de nous croiser...

Je veux bien le croire ! Cette chaconne tout particulièrement (qui rappelle beaucoup l'allemande de la suite en la), inoubliable !

Cela dit, on a parfois des surprises avec les ensembles baroques. Je pense à Jordi Savall, qui bénéficie de prises de son superlatives chez Alia Vox, mais qui, en salle, a vraiment un son étriqué, cassant et vieilli (façon la Grande Ecurie), comme on peut l'entendre dans Una cosa rara au disque, par exemple.
On le cite en référence pour les suites de Water music et Alcyone au disque, mais outre que je n'étais déjà pas convaincu, une écoute sur le vif m'a vraiment fait pénible impression.

6. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par Bra :: site

La version Kuijken n'est plus commercialisée si je ne m'abuse... Non ?

7. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par DavidLeMarrec

Tel que tu le formulais, je pensais que tu l'avais ; mais si ce n'est pas le cas, ça risque d'être difficile à trouver.

De toute façon, pour une première écoute de l'oeuvre, l'urgence de Christie est à recommander. Un des meilleurs disques Rameau du marché, à mon sens (avec son Castor, et les suites de Brüggen).

8. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par Bra :: site

Non, j'ai mal dû m'exprimer. Je possède l'enregistrement Zoroastre / Naïs de Brüggen. Voulant Zoroastre en "entier", j'ai cherché les versions existantes. Kuijken épuisée et Chrisite disponible. D'où ma question pour savoir si cette dernière valait le coup. Merci de la réponse, je vais me la procurer !

9. Le vendredi 21 juillet 2006 à , par DavidLeMarrec

Non, j'ai juste fait une déduction tout à fait arbitraire.

Mais Christie est très largement mieux que rien, aucun problème de ce côté !

10. Le jeudi 27 juillet 2006 à , par Laurent :: site

Merci pour la recommandation. J’ai trouvé la suite des Indes Galantes d’occasion sur Internet... Gros plaisir !

11. Le jeudi 27 juillet 2006 à , par DavidLeMarrec

J'en suis très heureux !

Petite merveille en effet.

12. Le jeudi 3 août 2006 à , par Laurent :: site

Bon, ben j’ai continué avec la suite de Castor et Pollux, trouvée aussi d’occasion sur Internet. Superbe.

13. Le jeudi 3 août 2006 à , par DavidLeMarrec

Tout aussi bon en effet, on regrette qu'il n'ait pas gravé d'intégrale de l'oeuvre. Cette ouverture tendue comme un arc est absolument renversante de majesté, lorsqu'on compare aux visions plus enfiévrées de Minkowski ou Christie dans ces oeuvres.

Le sommet de tout est peut-être détenu par la chaconne de Dardanus. Mais le disque est vraiment très difficile à trouver.

14. Le vendredi 4 août 2006 à , par Laurent :: site

J’ai trouvé celui où Dardanus est couplé avec Les Boréades... mais je ne l’ai pas encore reçu.

15. Le vendredi 4 août 2006 à , par DavidLeMarrec

Ah, l'enchantement !

Décidément, l'industrie du disque va fonctionner à plein régime, avec de tels zélotes. :)

16. Le dimanche 28 octobre 2007 à , par DavidLeMarrec :: site

Une bénédiction, la réédition récente à prix très doux (10€ environ chez les bons revendeurs) des suites des Indes Galantes !

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(14/4/2013)

Chapitres

Archives

Calendrier

« juillet 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31