Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Qu'est-ce que c'est ?


Une devinette visuelle, une devinette sonore.

Les deux ont un lien (ténu), mais je vous conseille d'investiguer séparément.

Comme de coutume, le(s) vainqueur(s) gagne(nt) un panier garni libre de droits.

--

L'image



Qui sont-ce ?

--

Le son

Compositeur ?



Compositeur ?



Compositeur ?



Compositeur ?


Si je pose la question, c'est que la réponse, à défaut d'être logique, est accessible.

P.S. : Celui qui trouve la nationalité du hautbois solo, le facteur des palettes du second cor ou le troisième prénom de la petite amie du timbalier a quand même droit à une petite récompense.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=2131

Commentaires

1. Le lundi 19 novembre 2012 à , par klari :: site

Cleveland ! (auquel cas le hautbois solo, Rosenwein, est américain). On va supposer que le cor joue un Alexander comme tout le monde ? Quant à la petite amie du timbalier, je ne me permettrai pas de réveler les confidences qu'on me fait ;-)

(j'ai gagné quelque chose ?)

2. Le lundi 19 novembre 2012 à , par David Le Marrec

Trop facile pour toi !

Pour les solistes, je parlais bien sûr de l'enregistrement sonore, sinon c'est trop facile une fois qu'on a le nom de l'orchestre. Mais réponses bien tentées.

Une hypothèse pour les extraits audio ?


Tu as déjà au moins gagné le premier lot. Je n'ai pas le temps de répondre proprement aux commentaires ce soir, je préciserai plus tard de quoi il s'agissait.

3. Le lundi 19 novembre 2012 à , par klari :: site

(bon, d'accord, d'accord).

Les enregistrements sont - à mon avis - tellement chouettes qu'il devait y avoir Szell à la baguette, ce qui laisse songer que John Mack était hautbois solo ! Donc américain aussi !!)

Nan, je suis nulle en devinettes musicales. Mais ils sont très chouettes, ces enregistrements.

(j'ai gagné un deuxième quelque chose ?)

4. Le mardi 20 novembre 2012 à , par Joël :: site

Pour le quatrième extrait, dès la première note, j'ai eu la certitude que c'était le début de la Polonaise d'Eugène Onéguine de Tchaïkovski, et puis après, c'était plus ça, curieusement... (Il ne serait pas un peu russe quand même le compositeur ?)

5. Le mardi 20 novembre 2012 à , par malko

Janáček ?

6. Le mardi 20 novembre 2012 à , par David Le Marrec

Réponse 1 : (Klari wins)

Il s'agit du concert de la soirée d'Halloween de l'Orchestre Symphonique de Cleveland. On n'aurait pas forcément cru que l'héritage de grands marrants comme Széll György puisse mener des contrebassistes parmi les meilleurs au monde, quelques générations plus tard, à prolonger aussi ouvertement leur crise d'adolescence. Mais l'album photo est assez divertissant.

@ Joël :
Ce n'est pas russe, même si les cuivres crient un peu (orchestre allemand, d'ailleurs).
@ Malko :
Ce n'est pas Janáček, même si c'est en effet assez bizarre. Des trucs que n'aurait pas renié Martinů non plus. C'est un compositeur encore plus célèbre que ces deux-là.

7. Le mercredi 21 novembre 2012 à , par Tommaso

Extraits 1 et 4: Schubert, ébauches de symphonie D936A (dits "10e symphonie"), je ne sais pas dans quelle reconstruction mais je parie sur Peter Gülke.
2 et 3: Schubert, ébauches D708a, reconstruction Gülke?

8. Le mercredi 21 novembre 2012 à , par David Le Marrec

Bonjour Tommaso !

Je suis très impressionné.

Réponse 2 :

Effectivement, ce sont les travaux de Gülke d'après les ébauches (pour piano) de Schubert - et tous les numéros sont bons. J'aime énormément, mais ça ne ressemble absolument pas à du Schubert : les développements ressemblent davantage à du petit Beethoven, on songe quelquefois à Schumann, voire à du néoclassicisme, avec un mélange des genres assez bizarre. Rien que l'orchestration, de toute façon, ne correspond pas (comment Schubert pourrait-il écrire de pareilles fanfares ?).
A défaut d'être convaincant sur le travail de restitution, je suis extrêmement séduit par le résultat final, je l'écoute souvent.

L'orchestre qui est joue est la Staatskapelle de Dresde et la petite amie du timbalier, d'origine polonaise, s'appelait Marina.


Merci à tous pour votre participation !

Klari, Tommaso, envoyez-moi un petit courriel (colonne de gauche) pour sélectionner vos lots.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(4/12/2005)

Chapitres

Calendrier

« novembre 2012 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930