Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

[feuilleton] Kurtág György, épisode 0

Depuis que le mur de Berlin est tombé et que le Rideau de Fer s'est levé, György Kurtág est unanimement reconnu comme l'un des grands génies musicaux de notre temps, et du Temps tout court. C'est incontestablement à raison, et, pourtant, il est assez difficile de réunir des informations à son sujet, sans doute en raison de la discrétion excessive du bonhomme, ajoutée à la désormais traditionnelle confidentialité de la diffusion, en termes de musique d'aujourd'hui.

Hormis un volume des Editions Contrechamps, qu'il faut quasiment faire imprimer tout exprès en Suisse, et qui reprend les rares entrevues et articles dont l'on dispose – y compris le numéro consacré par l'Ircam aux deux György (Ligeti et lui-même) –, hormis la brochure du Festival d'Automne et un mémoire de DEA déposé à la bibliothèque de l'Ircam (consultable sous quelles conditions?), il n'y a pas grand-chose, en vérité.

C'est pour cela qu'il peut être intéressant de mettre à disposition quelques informations, pour les curieux.

David - wewillsparecats


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.free.fr/css/tb.php?id=34

Commentaires

1. Le jeudi 8 décembre 2005 à , par kfigaro :: site

Je viens de lire ces petites notes biographiques sur ce géant de la musique moderne, et c'est vraiment très instructif... Je goûte particulièrement à son "Grabstein für Stefan".

2. Le jeudi 8 décembre 2005 à , par DavidLeMarrec

Je goûte particulièrement à son "Grabstein für Stefan".

Je sais ça, Christian ! Vraiment très heureux de te recroiser par ici !

Je vais m'empresser de lire ton site qui m'a l'air fort complet, surtout pour être si jeune !

3. Le dimanche 11 décembre 2005 à , par kfigaro :: site

quand je pense que j'avais même pas fait gaffe que c'était toi, cher David (j'avais fait une simple recherche sur Kurtag et les blogs... logique que je tombe sur toi ;)) !!!! hyper heureux de te retrouver :)

ça tombe, j'ai une question à te poser sur la partition du Grabstein... impossible de la dénicher :( (je te contacte en privé...)

4. Le dimanche 11 décembre 2005 à , par DavidLeMarrec

Eh oui, où qu'on se quitte, on se retrouve !

Je vais bientôt aller commenter chez toi.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(21/1/2016)

Chapitres

Archives

Calendrier

« mai 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031